César : Vincent Cassel crée une nouvelle polémique avec le hashtag #negrophile4life

César : Vincent Cassel crée une nouvelle polémique avec le hashtag #negrophile4life
BelgaImage

Des polémiques, quand il n’y en a plus, il y en a encore ! Après l’interminable débat sur le prix de Roman Polanski, voici venu le temps de parler de Vincent Cassel. Son tort est d’avoir voulu saluer les récompenses remportées par le film « Les Misérables » en terminant sur un hashtag controversé : #negrophile4life, accompagné en plus d’un doigt d’honneur d’une main blanche.

Qu’a-t-il donc voulu dire ?

Qu’est-ce que ce hashtag et en quoi pose-t-il problème ? Si on le traduit, cela veut dire « négrophile pour la vie ». On pourrait le prendre comme une attitude opposée à la négrophobie, et donc positive. C’est d’ailleurs peut-être vraiment ce que Vincent Cassel a voulu dire.

Mais si c’est le cas, malheureusement pour lui, le terme est aussi fréquemment associé aux hommes blancs qui considèrent les femmes noires comme étant des « objets » sexuels. Le doigt d’honneur blanc de Vincent Cassel ajoute à la confusion. Comme le fait savoir la youtubeuse Keyholes & Snapshots dans une de ses vidéos, la négrophilie est « une forme supplémentaire de déshumanisation des personnes noires car elles sont réduites à des stéréotypes comme bonnes à divertir, la couleur de peau, les cheveux, les qualités sexuelles à travers lesquelles on juge de leur utilité ». S’en suit donc une série de messages désapprouvant le geste de Vincent Cassel.

Le passé de Vincent Cassel ressurgit

Cette nouvelle controverse fait également ressortir une phrase dite par Aïssa Maïga sur la scène des César mais étouffée par l’affaire Polanski. Alors qu’elle dénonce le manque de reconnaissance donnée aux gens de couleur, elle s’est adressée à Vincent Cassel en ces mots : « C’était toi le renoi du cinéma français avant la diversité. Je te mets dans le quota, ça te va? C’est bon? Allez ». Selon la journaliste Rokhaya Diallo, elle faisait ici référence au rôle de Cassel dans une production de Mathieu Kassovitz. Alors que les deux autres acteurs du film, Hubert Koundé et Saïd Taghmaoui, n’ont pas percé par la suite, il en a été autrement pour lui. « Cassel a donc endossé symboliquement un rôle de mec de cité », précise la journaliste.

Parmi ceux qui ont répondu au message de Vincent Cassel, on trouve justement… l’ancien compère de Vincent Cassel, Saïd Taghmaoui. Faisant aujourd’hui carrière aux Etats-Unis, il a tenu à s’exprimer (laconiquement) en réaction à cette polémique : « Vincent Cassel le plus hypocrite de tous..! Sache-le ». Aucune précision supplémentaire n’est avancée mais au moins ici, contrairement à celui de son ex-camarade, l’intention du message est plus claire.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern