Coronavirus: le festival de Cannes optimiste, sans exclure une possible annulation

Belgaimage
Belgaimage

« On reste raisonnablement optimistes en espérant que le pic de l’épidémie soit atteint fin mars et que l’on respire un peu mieux en avril », a-t-il affirmé au Figaro, alors que les spéculations vont bon train sur la tenue du rendez-vous annuel du 7e art sur la Croisette. « Mais nous ne sommes pas inconscients. Si ce n’est pas le cas, on annulera  », a-t-il souligné.

De nombreux événements prévus dans le monde du sport, du spectacle et de la culture sont annulés chaque jour en France, avec l’interdiction d’abord de rassemblements de plus de 5.000 personnes, ramenée dimanche à 1.000 personnes. Cette décision est prévue jusqu’au 15 avril pour l’instant mais l’inéluctable passage au stade épidémique en France constitue une épée de Damoclès pour les organisateurs d’événements.

Le festival de Cannes a refusé de souscrire récemment une option couvrant les épidémies et les pandémies, a écrit mardi la revue spécialisée Variety. « On nous proposait seulement de nous couvrir à hauteur de 2 millions d’euros alors que notre budget s’élève à 32 millions  », a argué M. Lescure. « Ce n’est pas grave car nous avons des réserves  », affirme-t-il, citant l’existence d’un fonds de dotation qui pourrait leur permettre de « faire face à au moins une année sans recettes  ».

Au mois de mai

Le 73e Festival de Cannes doit normalement se dérouler du 12 au 23 mai, avec le cinéaste américain Spike Lee comme président du jury. La liste des films en compétition pour la Palme d’or doit être dévoilée lors d’une conférence de presse le 16 avril. À Cannes, plusieurs salons professionnels phares ont déjà été reportés, comme le Mipim pour l’immobilier ou la 3e édition du festival Cannes Séries.

Pour le Mip TV, deuxième grand événement mondial des professionnels de la télévision prévu du 30 mars au 2 avril, une annulation sèche a été décidée par les organisateurs. La situation est « un véritable désastre social et économique  », a déploré la semaine dernière le maire LR David Lisnard qui a sollicité « des mesures immédiates  » des autorités ainsi qu’un « un fonds d’urgence  ».

AFP

 
  • Belgaimage

    François De Brigode, photographe du confinement

    Le journaliste de la RTBF partage au quotidien un cliché de la situation actuelle.

  • Belgaimage

    Soutenons nos héros: vos messages

    Vous êtes nombreux à avoir répondu à notre appel de soutien envers tous les héros du quotidien pendant ce confinement. Voici une sélection de vos encouragements précieux. Merci à vous tous !

  • Dominique Strauss Kahn and Myriam L Aouffir attend the 16th Marrakech International Film Festival. Marrakech, Morocco - 05/12/2016//COLLET_0005-111/Credit:GUILLAUME COLLET/SIPA/1612060209 *** local caption *** 00784161

    Le retour gagnant de DSK

    Neuf ans après l’affaire du Sofitel, Dominique Strauss-Kahn s’est refait une santé. Aussi discret dans les médias qu’actif dans les affaires…

Signé duBus
Signé Stéphane Bern