Coronavirus: buzz et critique après un rassemblement de «Schtroumpfs» en vue de battre un record (vidéos)

« Il ne faut pas qu’on s’arrête de vivre non plus tant qu’on peut, c’était l’occasion de dire aussi qu’on est en vie ! », s’est défendu mardi Patrick Leclerc, maire de Landerneau, près de Brest. Corps et visages peints en bleu, bonnets blancs sur la tête, environ 3.500 personnes s’étaient grimées en « Schtroumpfs », célèbres personnages de l’auteur belge Peyo, pour battre le record du plus grand rassemblement de « Schtroumpfs » du monde.

« On s’est dit qu’un peu de légèreté en ce moment, ça ne fait pas de mal  », disait une participante. « C’est rien, le coronavirus, y’a pas de risque !  », s’exclamait un autre. « On s’est conformés à ce qui était prescrit par l’État français et les préfectures » afin que le rassemblement se déroule « en toute sérénité  », a souligné le maire de Landerneau auprès de l’AFP, faisant valoir qu’il n’y avait pas samedi d’interdiction de rassemblements de plus de 1.000 personnes. La mesure a ensuite été prise dimanche par le gouvernement.

Il a aussi souligné que le rassemblement avait eu lieu « dans un espace extérieur non confiné  ». Certains médias en Italie, où 60 millions de personnes sont priées de rester chez elles pour lutter contre l’épidémie, ont critiqué la tenue de cette manifestation. « Malgré les recommandations de ces derniers jours pour arrêter la diffusion du virus, des milliers de personnes n’ont pas reporté le rendez-vous », s’indigne le journal italien « Il secolo XIX », dénonçant « un geste irresponsable  ». Le quotidien « La Repubblica » qualifie ce rassemblement de « potentielle et très dangereuse bombe virale  », alors que le quotidien basé à Rome « Il Messaggero » estime, lui, que cette manifestation s’est tenue « en dépit de tout bon sens  ».

La rédaction avec AFP

 
  • Belgaimage

    François De Brigode, photographe du confinement

    Le journaliste de la RTBF partage au quotidien un cliché de la situation actuelle.

  • Belgaimage

    Soutenons nos héros: vos messages

    Vous êtes nombreux à avoir répondu à notre appel de soutien envers tous les héros du quotidien pendant ce confinement. Voici une sélection de vos encouragements précieux. Merci à vous tous !

  • Dominique Strauss Kahn and Myriam L Aouffir attend the 16th Marrakech International Film Festival. Marrakech, Morocco - 05/12/2016//COLLET_0005-111/Credit:GUILLAUME COLLET/SIPA/1612060209 *** local caption *** 00784161

    Le retour gagnant de DSK

    Neuf ans après l’affaire du Sofitel, Dominique Strauss-Kahn s’est refait une santé. Aussi discret dans les médias qu’actif dans les affaires…

Signé duBus
Signé Stéphane Bern