Coronavirus: buzz et critique après un rassemblement de «Schtroumpfs» en vue de battre un record (vidéos)

« Il ne faut pas qu’on s’arrête de vivre non plus tant qu’on peut, c’était l’occasion de dire aussi qu’on est en vie ! », s’est défendu mardi Patrick Leclerc, maire de Landerneau, près de Brest. Corps et visages peints en bleu, bonnets blancs sur la tête, environ 3.500 personnes s’étaient grimées en « Schtroumpfs », célèbres personnages de l’auteur belge Peyo, pour battre le record du plus grand rassemblement de « Schtroumpfs » du monde.

« On s’est dit qu’un peu de légèreté en ce moment, ça ne fait pas de mal  », disait une participante. « C’est rien, le coronavirus, y’a pas de risque !  », s’exclamait un autre. « On s’est conformés à ce qui était prescrit par l’État français et les préfectures » afin que le rassemblement se déroule « en toute sérénité  », a souligné le maire de Landerneau auprès de l’AFP, faisant valoir qu’il n’y avait pas samedi d’interdiction de rassemblements de plus de 1.000 personnes. La mesure a ensuite été prise dimanche par le gouvernement.

Il a aussi souligné que le rassemblement avait eu lieu « dans un espace extérieur non confiné  ». Certains médias en Italie, où 60 millions de personnes sont priées de rester chez elles pour lutter contre l’épidémie, ont critiqué la tenue de cette manifestation. « Malgré les recommandations de ces derniers jours pour arrêter la diffusion du virus, des milliers de personnes n’ont pas reporté le rendez-vous », s’indigne le journal italien « Il secolo XIX », dénonçant « un geste irresponsable  ». Le quotidien « La Repubblica » qualifie ce rassemblement de « potentielle et très dangereuse bombe virale  », alors que le quotidien basé à Rome « Il Messaggero » estime, lui, que cette manifestation s’est tenue « en dépit de tout bon sens  ».

La rédaction avec AFP

 
  • Pluto: 90 ans d’aventures avec Mickey

    Disney

    Le chien de Mickey Mouse, un Saint-Hubert… belge, faisait sa première apparition en 1930 dans un dessin animé. S’il ne parle pas et ne porte pas de vêtements, il devient le canidé le plus célèbre du cinéma d’animation mondial et l’un des six personnages préférés de l’empire Disney…

  • Un membre d’OceansAsia montre les masques ramassés sur une plage de Hong Kong. On en retrouve aussi dans nos rues.

    Covid-19: l’inquiétante pollution

    Conséquence immédiate de la pandémie : une montagne de déchets, faite de masques, d’emballages à usage unique, de lingettes ou de matériel médical.

  • LE RAPPEUR

    C’est bon pour le moral: Najib Bauwens, un professeur rappeur

    Dans cette nouvelle série, « Soir mag » met à l'honneur des gens, des actions, des discours à l’esprit positif en souhaitant que celui-ci se répande largement. Cette semaine : durant le confinement, Najib Bauwens a créé des vidéos ludiques de ses cours pour maintenir le lien avec ses élèves.

  • Belgaimage

    Découvrez les recettes de cuisine de Downton Abbey

    On a adoré la série, aimé le film et rêvé d’être invité à la table des personnages créés par le magicien Julian Fellowes. Pour nous permettre de nous en approcher, Annie Gray publie « Downton Abbey – Le livre de cuisine ». En voici trois recettes en exclusivité pour « Soir mag ».

Signé duBus
Signé Stéphane Bern