Un médecin demande en direct l’arrêt de l’émission «C à vous» (vidéo)

Un médecin demande en direct l’arrêt de l’émission «C à vous» (vidéo)
Capture d’écran Youtube - France Télévisions

Tous les présentateurs redoutent cela : les aléas du direct. Combien de fois n’ont-ils pas dû faire face à une vidéo qui ne se lançait pas, une équipe en coulisses qui n’était pas prête… ? Ici, ce n’est cependant pas un problème technique qui menace la tenue de l’émission de « C à vous » mais un acte volontaire, celui d’Éric Maury, médecin de l’Hôpital Saint-Antoine de Paris. Invité à parler de la propagation du coronavirus, celui-ci en a profité pour demander purement et simplement la fin du tournage d’émissions de ce genre, au grand désarroi de la présentatrice qui tente de se défendre.

« Notre mission, c’est d’informer »

La mésaventure a commencé alors qu’Éric Maury explique pourquoi il porte un masque alors qu’il n’est probablement pas malade. « Je suis soignant, je suis en contact avec des malades qui portent le virus du Covid-19. Je suis peut-être porteur, vous l'êtes peut-être aussi. En mettant un masque, j'évite une contamination, je me protège et je vous protège aussi », dit-il.

Mais de fil en aiguille, le médecin part de cette histoire de masque pour adresser son attaque envers l’émission. « C’est vrai qu’il y a eu des vols de masques dans plusieurs établissements. Et je voudrais rebondir sur cette histoire pour dire que ce qui est important, c’est qu’il faut se confiner. Je vous rappelle que le virus se transmet par les postillons, donc si vous ne voyez personne, le masque est inutile. Il faut le porter si vous êtes sur un plateau de télé, et le plateau télé, faut peut-être arrêter d'en faire en ce moment parce que c'est peut-être une zone de contamination », fait-il remarquer.

Manifestement pas si surprise que cela, Anne-Élisabeth Lemoine lui répond du tac au tac, de façon claire et précise : « notre mission est d'informer, on est une chaîne de service public ». Non content de cette réponse, Éric Maury riposte à son tour en rappelant l’importance du confinement chez soi : « Si vous ne voulez pas engorger les hôpitaux, que tout le monde arrive à l'hôpital comme ce qui se passe en Italie, si vous ne voulez pas que les services de réanimation débordent [...], il faut respecter ce confinement de façon très stricte, ce n’est pas de la rigolade », termine-t-il.

Si Anne-Élisabeth Lemoine reste fidèle au poste sur son plateau de France 5, d’autres animateurs ont décidé d’adapter plus radicalement leurs activités. C’est le cas de Yann Barthès qui a quitté les studios de TMC pour son « Quotidien » ou encore de Cyril Hanouna qui maintient le tournage de « Touche pas à mon poste »… depuis son salon.

 
  • Belgaimage

    François De Brigode, photographe du confinement

    Le journaliste de la RTBF partage au quotidien un cliché de la situation actuelle.

  • Belgaimage

    Soutenons nos héros: vos messages

    Vous êtes nombreux à avoir répondu à notre appel de soutien envers tous les héros du quotidien pendant ce confinement. Voici une sélection de vos encouragements précieux. Merci à vous tous !

  • Dominique Strauss Kahn and Myriam L Aouffir attend the 16th Marrakech International Film Festival. Marrakech, Morocco - 05/12/2016//COLLET_0005-111/Credit:GUILLAUME COLLET/SIPA/1612060209 *** local caption *** 00784161

    Le retour gagnant de DSK

    Neuf ans après l’affaire du Sofitel, Dominique Strauss-Kahn s’est refait une santé. Aussi discret dans les médias qu’actif dans les affaires…

Signé duBus
Signé Stéphane Bern