Cannes : après le report du festival, le Palais accueille des SDF et des malades

Cannes : après le report du festival, le Palais accueille des SDF et des malades
BelgaImage

En ces temps difficiles, toute aide est la bienvenue. Un des derniers exemples de la lutte contre le coronavirus vient de Cannes. La ville est encore sous le choc du report de son célèbre festival, annoncé cette semaine. Cette décision paralyse encore un peu plus la vie sur ce petit bout de Côte d’Azur. Pourtant, pas question de laisser le Palais des Festivals vide pour autant. Le maire, David Lisnard, vient ainsi d’affecter ses 35.000 m² à une autre destination.

Un Palais aux allures d’hôpital

Aux micros de Franceinfo, M. Lisnard a donc détaillé les détails de cette réorganisation temporaire : « Je viens d'ouvrir le Palais des festivals et des congrès pour créer un deuxième centre sécurisé et aux normes d'hygiène des SDF pour qu'ils ne soient plus dans la rue, à la fois pour les protéger eux, mais aussi pour protéger toute population de la propagation du virus ». « L’espace 'Hall des professionnels' est mis à disposition du Centre communal d’action sociale de la mairie de Cannes pour ouvrir un centre d’accueil, de nuit comme de jour », précise la ville.

Cette nouvelle utilisation est en application à partir de ce vendredi 20 mars jusqu’à une date inconnue. Si la crise sanitaire venait à perdurer, le Palais des Festivals serait mis « à disposition des autorités sanitaires si besoin » en accueillant également des personnes contaminées par le Covid-19. Cette décision répond ainsi à un appel de l’Union française des métiers de l’événement (Unimev) qui avait déclaré avoir pour objectif de « soulager les structures hospitalières » en cas d’un « afflux massif de malades ».

Le Palais des Festivals de Cannes pourrait donc prendre progressivement des allures d’hôpital « pour accompagner au mieux les autorités sanitaires et pallier le manque de places auquel elles pourraient devoir faire face ». « Cannes a tenu à participer à la mobilisation sanitaire de la filière événementielle initiée par l’Unimev. Notre soutien aux professionnels de santé, publics et privés, est total. La protection des populations est une priorité absolue », conclut le maire.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern