Jean-Louis Murat s’en prend à Angèle: «C’est une Chantal Goya 2.0 qui fait des chorégraphies de peep-show»

Jean-Louis Murat s’en prend à Angèle: «C’est une Chantal Goya 2.0 qui fait des chorégraphies de peep-show»
©Belga/montage

« C’est une Chantal Goya 2.0. Ma petite-fille de 8 ans en est dingue », a d’abord commencé le chanteur français dans une interview accordée à Paris Match. « Nous les mecs, elle nous surplombe avec un culot dingue, elle nous dit ‘Tu ne regardes pas, tu ne touches pas’ tout en faisant des chorégraphies de peep-show. Mais t’as envie de dire ‘Arrête ma fille, arrête’ ».

Jean-Louis Murat, 68 ans, lui, ne s’arrête pas là. « J’en ai côtoyé pas mal des chanteuses qui ont la science infuse. Mais Beyoncé ou Rihanna n’ont jamais écrit un titre. Si elles n’avaient pas des mecs derrière, elles n’en seraient pas là. Angèle elle va prendre des airs de pré-mamie bientôt et ce sera fini », a-t-il ajouté, lui qui est en pleine promotion de son dernier album « Baby Love ».

Connu pour ses piques sévères envers ses collègues ou d’autres célébrités, Jean-Louis Murat s’en était même pris à Johnny Hallyday l’année dernière. « Le jour de sa mort, ce fut un soulagement, comme un 6 juin 1944 pour la musique. À cause de lui, nous sommes passés pour des tocards pendant cinquante ans », avait-il lâché, jugeant « les mauvais goûts des Français ».

Sur Twitter, les réactions des internautes n’ont pas tardé à apparaître, épinglant notamment Jean-Louis Murat comme quelqu’un qui « sort des horreurs misogynes et homophobes en interview parce qu’il n’a pas trouvé d’autre moyen de faire parler de lui ».

On ne sait pas ce qu’Angèle lui a fait, mais Jean-Louis Murat n’a pas l’air d’apprécier la chanteuse belge, et encore moins son univers artistique.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern