«Koh-Lanta»: l’élimination du «Petit Prince» de l’émission de TF1 scandalise les internautes

Capture d’écran - Twitter
Capture d’écran - Twitter

Au fil des semaines, Sam était devenu le chouchou des réseaux sociaux. Un profil atypique, loin de l mais proche de l’aventurier taillé sur mesure pour survivre sur une île déserte. Pour celui qui est surnommé « Le Petit Prince » de Koh-Lanta, il aurait été préférable de vivre cette aventure seul et de rejoindre les autres êtres humains uniquement pour les épreuves.

Ce vendredi 24 avril, Sam a donc payé son manque d’interaction sociale avec ses compagnons de jeu, et probablement un peu aussi sa force sur les épreuves. Dès qu’ils en ont eu la possibilité, les ex-jaunes ont sorti les griffes pour éliminer leur ancien coéquipier qui a failli lors d’une épreuve d’immunité taillée sur mesure pour le « jeune padawan ». Immédiatement après être tombé dans l’eau, Sam s’en était voulu, conscient qu’il venait probablement de signer là son élimination.

Florilège de réactions sur le net

Et il avait vu juste. Au terme d’un conseil très serré – où les votes ont été quasiment partagés avec Éric et Charlotte et malgré une piètre tentative de dissimulation d’un collier d’immunité imaginaire –, Sam s’en est allé avec six voix contre lui, souhaitant à Claude et à son modèle Teheiura d’aller jusqu’au bout de cette aventure. Et finissant en larmes au moment de commenter, face caméra, son élimination.

Depuis la crise du coronavirus et le confinement qui lui est intimement lié, « Koh-Lanta » a pris une ampleur inattendue, réunissant devant leur petit écran des millions de téléspectateurs – 6,5 millions ce 24 avril. Une frange se retrouve sur la toile pour commenter les actions de l’émission de TF1. Et l’élimination de Sam est très mal passée auprès des internautes. Certains ont joué la carte de l’humour, d’autres ont taclé avec les deux pieds en avant quand des filous espèrent une blessure soudaine d’un aventurier pour que Sam réintègre le jeu. Petit florilège des meilleures réactions débusquées sur Twitter.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern