La princesse Elisabeth va entrer à l’École royale militaire

La princesse Elisabeth a réussi ses deux années d’études passées au UWC Atlantic College, dont la fin a été gâchée par la crise du coronavirus. Rentrée en Belgique depuis la fin mars, la fille aînée du Roi et de la Reine vient de passer les deux derniers mois en confinement au château royal de Laeken avec ses parents, ses frères et sa sœur. Ce samedi 23 mai marque la fin de l’année scolaire dans cette école du Pays de Galles. Comme l’ensemble de ses condisciples, Elisabeth n’a finalement pas pu présenter ses examens de fin d’études à cause du Covid-19. Ses points seront donc déterminés par la moyenne de ses résultats obtenus pendant les deux ans d’études. Mais comme elle était une bonne élève, assidue et appliquée, elle sait déjà qu’elle a décroché son baccalauréat international.

Pas question pour elle cependant de se reposer sur ses lauriers. Elle a passé son confinement et compte aussi passer le reste de l’été à beaucoup s’entraîner physiquement. Le jogging est devenu une de ses occupations principales comme le dévoilent ces photos diffusées par le Palais royal. Et pour cause, le 31 août prochain, la jeune fille âgée de 18 ans va incorporer l’École royale militaire à Bruxelles.

Palais royal

Dans le « Soir mag » de cette semaine, découvrez notre dossier consacré à cette école, toutes les circonstances de l’incorporation, les qualités mentales et physiques requises pour y réussir. Vous connaîtrez l’agenda de la Princesse et les différents camps militaires auxquels elle va participer. Vous saurez également qui, au sein de la Famille royale et à travers la Dynastie, a intégré une promotion de cette prestigieuse école d’officiers. Un indice, le roi Philippe est également passé par là, nous avons retrouvé des photos d’époque !

 
  • Johnny Hallyday et Catherine Deneuve: une folle passion cachée

    Catherine Deneuve et Johnny Hallyday en 1962.

    Un pacte d’amour secret et préservé : « Qu’est-ce qu’elle a de tellement exceptionnel Catherine Deneuve ? Elle a ce que les autres n’ont pas ». Voilà ce que répondait Johnny à son ami Gilles Lhote à propos de sa mystérieuse « Lady Lucille ».

Signé duBus
Signé Stéphane Bern