Maillot, chaussures, empreintes: les souvenirs de Kobe Bryant rapportent gros aux enchères

Maillot, chaussures, empreintes: les souvenirs de Kobe Bryant rapportent gros aux enchères
BelgaImage

L’engouement était total dans la salle de ventes et les prix se sont envolés. Cinq mois après son accident d’hélicoptère où il a trouvé la mort, Kobe Bryant a été remis sur le devant de la scène avec les enchères des objets lui appartenant. La moindre trace laissée par le basketteur a été attribuée pour une petite fortune, avec une empreinte en tant que gros lot du jour.

Jackpot !

La maison Julien’s Auctions s’est en effet enorgueillie d’avoir vendu les traces de ses mains pour la somme faramineuse de 75.000 dollars. Celles-ci avaient été réalisées sur une place de béton ayant servi de test avant que Kobe Bryant ne laisse définitivement ses empreintes dans le Chinese Theatre de Los Angeles, sur le Hollywood Boulevard. Si cet objet s’est vendu si cher, c’est en partie parce que ce moment est très symbolique. Il s’agissait en effet de la première fois qu’un athlète, et non une star de la culture populaire, laissait de la sorte le souvenir de son passage sur la célèbre avenue, en 2011. Il est néanmoins intéressant de noter qu’à l’origine, l’estimation de cette plaque de béton était fixée entre 4.000 et 6.000 dollars.

Parmi les autres objets vendus, on trouve un maillot porté pour la finale de NBA de 1999-2000, partis pour la coquette somme de 43.750 dollars, et des chaussures Adidas à 25.600 dollars. Au total, c’est l’équivalent de 185.000€ qui a découlé de cette vente. Cette série clôture une série d’autres enchères qui se sont également faites remarquées. On compte par exemple le cas d’une bague offerte par Kobe Bryant à sa mère, partie pour 193.000 dollars, et une carte de collection pour la première saison de NBA de Bryant, vendue pour 110.400 dollars.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern