J.K. Rowling révèle quels sont les vrais et faux lieux à l’origine de la série Harry Potter

J.K. Rowling révèle quels sont les vrais et faux lieux à l’origine de la série Harry Potter
BelgaImage

Si vous êtes fan d’Harry Potter, peut-être avez-vous fait ce fameux pèlerinage à Edimbourg. Selon plusieurs tours organisés dans la ville, la capitale écossaise serait le lieu de naissance d’Harry Potter. Ce 21 mai, la créatrice du personnage, J.K Rowling, a révélé qu’en réalité, c’était totalement faux ! Après avoir reçu plusieurs messages concernant Edimbourg mais aussi d’autres villes, l’autrice a décidé de révéler ce qu’il en était vraiment des origines profondes de son chef-d’œuvre.

Des intox en pagaille !

Passons d’abord en revue toutes les attrapes qui piègent les fidèles de la série. Un café d’Edimbourg, « The Elephant House », se revendique par exemple comme étant le « lieu de naissance d’Harry Potter », ce qui est même écrit sur sa façade. « J'ai écrit Harry Potter plusieurs années avant que je n’aie mis le pied dans ce café, donc ce n'est pas son lieu de naissance, même si j'ai écrit là-bas, ça on peut leur laisser », précise J.K. Rowling sur Twitter. Autre endroit : les écoles d’Edimbourg, qui auraient servi d’inspiration pour Poudlard. « C’est faux à 100%. J’ai créé Poudlard bien avant de poser les yeux sur celles-ci. J’ai juste fini d’écrire Les Reliques de la Mort au château de Balmoral [en Ecosse] », écrit-elle. Mais ce qui la fait le plus rire, c’est un parcmètre qui l’aurait inspiré pour « Les Reliques de la Mort », « un non-sens » pour elle.

Parmi les faux lieux d’inspiration du Chemin de Traverse, on trouve les Shambles, une rue médiévale de York où J.K. Rowling n’a en réalité jamais été. Pareil à Exeter avec le bar étudiant Old Firehouse. Dans cette même ville, le Gandy Street était aussi désigné comme le lieu de naissance du Chemin de Traverse. Encore faux !

Les vrais lieux de naissance d’Harry Potter

Loin de se limiter aux fausses rumeurs, J.K. Rowling en a profité pour parler des vrais lieux d’inspiration. On apprend ainsi qu’Harry Potter est né non pas à un mais deux endroits, en fonction du point de vue. « Si vous définissez le lieu de naissance comme étant celui où j'ai écrit pour la première fois, c'était en louant une chambre dans un appartement au-dessus de ce qui était un magasin de sport. Les premières briques de Poudlard ont été posées dans un appartement à Clapham Junction [à Londres] », dit-elle avant de préciser : « si vous définissez le lieu de naissance d'Harry Potter comme l'instant où est née l'idée initiale, alors c'était dans un train Manchester-Londres. Mais je suis amusée par l'idée que Poudlard est directement inspiré par des beaux endroits que j'ai vus ou visités parce que c'est si loin de la vérité ».

Quant à Edimbourg, bien en mal après ces révélations, ses habitants peuvent se rassurer sur un point : l’autrice a bel et bien écrit un chapitre entier dans le Nicolson Cafe qu’héberge la capitale écossaise, mais selon elle, c’est depuis devenu un restaurant chinois. Quant aux habitants de Porto, au Portugal, une rumeur faisait de la jolie librairie Lello une source d’inspiration pour J.K. Rowling. C’est faux, mais dans cette même ville, elle a écrit quelques passages d’Harry Potter dans le Majestic Cafe de la Rua Santa Catarina.

Enfin, pour ceux qui se demanderaient où est né le Quidditch, direction Manchester. Là-bas, J.K. Rowling a passé une nuit dans ce qui était alors le Bourneville Hotel. « Quand j’ai quitté l’hôtel au petit matin, j’avais inventé le Quidditch », dit-elle.

 
  • Les supporters de Trump n’en reviennent pas : ils sont dans le Capitole et ont stoppé la réunion des parlementaires.

    Le jour de honte des États-Unis

    Le dernier baroud de déshonneur du président Trump : envoyer ses partisans envahir le Congrès. La démocratie américaine a résisté.

  • Le charismatique fondateur d’Alibaba s’est «volatilisé».

    L’énigme Jack Ma: disgrâce d’un milliardaire chinois

    Le fondateur de l’empire Alibaba a disparu depuis octobre 2020. Une « volatilisation » inquiétante qui rappelle le sort d’autres hommes d’affaires réduits au silence par le pouvoir communiste. Mais où est donc passé Jack Ma ?

  • Une étude française récente montre que les chats domestiques s’attaquent à 200 espèces animales différentes.

    Mon chat, ce serial killer

    Super-prédateurs des jardins, nos matous ont un impact réel sur la biodiversité qui nous entoure. Ils tuent des milliers d’oiseaux ou de petits mammifères. Conseils.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • Maltraitance des seniors: l’enquête choc sur les homes

    RTBF

    La RTBF plonge dans les coulisses des homes et en dévoile les travers : finances opaques d’un côté, maltraitance envers les personnes âgées de l’autre. Mais pour que la vie de nos aînés ne bascule pas dans la détresse, des moyens de prévention existent. À découvrir le mercredi 20 janvier à 20h20 sur La Une.