Angèle et Slimane soutiennent les propos polémiques de Camélia Jordana sur la police

Angèle et Slimane soutiennent les propos polémiques de Camélia Jordana sur la police
BelgaImage

Ces derniers jours n’ont pas été des plus calmes pour Camélia Jordana. Samedi dernier, quelques-uns de ses mots sur le plateau de Laurent Ruquier ont mis le feu aux poudres : « Il y a des milliers de personnes qui ne se sentent pas en sécurité face à un flic, et j’en fais partie », disait-elle alors. Conséquence : ses propos ont été condamnés par les syndicats de police, par le ministre de l’Intérieur français Christophe Castener, et ce sans compter les commentaires hostiles sur les réseaux sociaux. Depuis ce mardi 26 mai, Camélia Jordana peut néanmoins compter sur deux soutiens : ceux d’Angèle et de Slimane.

Une polémique injuste selon eux

Sur sa story Instagram, Angèle a partagé un montage intitulé « Bienvenue en France » qui compare le traitement réservé aux propos du polémiste Eric Zemmour et ceux de Camélia Jordana. Pour le premier, il est écrit « payé depuis des années pour faire des discours racistes à la télé et réhabiliter Pétain » et en-dessous le traitement médiatique qui lui est réservé : « "liberté d’expression", soutien du président, omniprésence dans les médias ». Pour Camélia Jordana par contre, en-dessous de la pancarte « Dit qu’elle ne "se sent pas en sécurité" en présence de policiers », il est écrit : « polémique, haine, insultes, condamnation du gouvernement, menaces de syndicats policiers ».

De son côté, Slimane a préféré publier un long manifeste en soutien à Camélia Jordana, regrettant que son avis soit moins pris en compte que ceux d’autres artistes. « Camélia Jordana n’a fait qu’utiliser sa voix pour évoquer un véritable sujet de société auquel il faut s’intéresser, sur lequel il faut travailler collectivement afin de trouver des solutions », écrit-il avant de continuer : « Cette intervention aurait pu donner lieu à une réflexion collective, un dialogue duquel nous aurions pu ressortir grandis. Force est de constater que les récupérations politiques bourgeonnent de toutes parts et prennent le pas sur le véritable problème ». Il conclut en regrettant « les commentaires haineux, racistes et sexistes » et le cyber-harcèlement contre Camélia Jordana, à condamner « sans aucune réserve ».

 
  • Quel avenir pour la monarchie britannique?

    Le prince William dépasse de 20% en popularité son père, le prince Charles. Montera-t-il pour autant sur le trône à sa place?

    Elizabeth II en deuil aura 95 ans ce 21 avril. Quel avenir pour la monarchie britannique ? Un sondage plébiscite William : il doit être le prochain sur le Trône d’Angleterre.

  • Anne-Françoise Rousseau, la cheffe de clinique (à droite), observe les paramètres vitaux d’un patient intubé. - Mathieu Golinvaux

    Le CHU de Liège réquisitionné dans la lutte Covid-19

    Au CHU de Liège, le Centre des brûlés s’est mué en unité de soins intensifs « classique » pour contrecarrer l’avancée du Covid-19.

  • Florence Aubenas est allée s’installer un an dans le village pour «comprendre» ce fait divers sanglant.

    Florence Aubenas explore une nouvelle enquête

    Florence Aubenas ausculte un assassinat sur lequel elle a enquêté pendant sept ans. Un fait divers qui entremêle la France dont on ne parle pas, une bonne dose de mystère et une gueule connue du cinéma.

  • Le Britannique a compris avant tout le monde qu’il pourrait s’enrichir grâce au cannabis thérapeuthique.

    Le cannabis, le nouvel or vert

    De plus en plus de pays autorisent le cannabis thérapeutique. Sur ce marché florissant, un Britannique s’impose. Entre excentricité agaçante et génie entrepreneurial, voici le (presque) milliardaire Maximilian White.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • William Leymergie publie son premier roman

    Aujourd’hui présentateur de «William à midi» sur C8, William Leymergie publie également sonpremier roman.

    Actuel journaliste-animateur de C8, William Leymergie, qui fut longtemps l’âme de « Télématin » (France 2), surprend en nous emmenant sur un terrain où on ne l’attendait pas. Un roman de caape, d’épée et d’amour.