«Top Chef»: Mallory Gabsi, le jeune Belge qui séduit la France

DR
DR

Âgé d’à peine 23 ans, Mallory Gabsi est l’un des candidats emblématiques de « Top Chef ». Malgré son jeune âge, le candidat a su rivaliser avec l’expérience de ses concurrents pour arriver jusqu’en demi-finale, aux côtés de David et Adrien. Grâce à son talent, sa capacité d’adaptation et sa bonne humeur à toute épreuve (ou presque), Mallory a conquis le cœur des internautes belges, mais aussi français ! Donné favori, le jeune Belge devra se battre ce soir pour décrocher sa place pour la finale de « Top Chef ». Lors de cette demi-finale, les candidats imposent leur épreuve aux autres, dans le but de les supplanter. Si David et Adrien ont déjà décontenancé les autres candidats avec leur épreuve lors de la première partie de la demi-finale diffusée lundi dernier sur RTL-TVI, ce soir ce sera au tour de Mallory de choisir le thème de l’épreuve.

La vocation de Mallory pour la cuisine est née au moment où il a choisi de s’orienter vers une formation spécialisée en cuisine durant ses études secondaires. Il s’est formé durant deux ans à l’École d’Hôtellerie et de Tourisme Spermalie à Bruges, puis à l’Institut libre de technique de Louvain. Durant ses études, il réalise de nombreux stages. Mais lors d’un bizutage en 2014, Mallory reçoit en pleine figure un jet de liquide décapant. Il perd alors la vue de l’œil droit. Loin de le freiner, le jeune homme motivé a persévéré, puisant dans cet incident la force de se battre et de surmonter toutes les épreuves.

Sea Grill

De 2015 à 2017, celui qui est surnommé « Malou » dans « Top Chef », travaille au « Sea Grill » (deux étoiles) à Bruxelles avec le chef Yves Mattagne. Il part ensuite pour le « Hertog Jan » (trois étoiles) en région flamande, puis en France au « Domaine de la Bretesche », à Missillac. Depuis la fin de l’année 2018, Mallory est revenu en Belgique travailler au « Sea Grill » en tant que chef de partie tournant. Avant de participer cette année à « Top Chef », Mallory avait déjà été contacté à deux reprises par M6. Une première fois lorsqu’il a 17 ans mais il refuse, trop impressionné. Puis une deuxième fois en 2018, où il refuse également, sa grand-mère venant d’être hospitalisée. En 2019, quand la production appelle le « Sea Grill » pour dénicher des candidats, le pâtissier du restaurant propose le nom de Mallory, qui est appelé quelques jours plus tard. Il accepte enfin.

Durant de nombreuses semaines, Malou a fait partie de la brigade d’Hélène Darroze, aux côtés de David. Il rejoint ensuite celle Michel Sarran où il fait des étincelles. C’est donc avec la couleur jaune qu’il défendra encore une fois sa place ce lundi soir, en espérant se qualifier pour la finale. Quoi qu’il en soit, Mallory a indéniablement séduit le public par sa personnalité attachante et solaire.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern