Accueil Actu Soirmag

Une boulangère offre du travail au voleur qui s’est attaqué à son établissement, pour le «sortir du mauvais chemin»

Peu rancunière, la boulangère espère pouvoir aider le jeune voleur.

Temps de lecture: 2 min

Au début du mois de juin, un jeune voleur a tenté de braquer la machine à baguettes d’Audrey, boulangère à Châteaubriant en France, rapport Ouest France. Suite à cet incident, la commerçante a tout d’abord réagi avec humour en écrivant sur Facebook  : « Nous sommes au regret de vous informer que la machine à baguettes est momentanément hors-service. En effet, cette nuit un jeune homme ganté et cagoulé (sans doute parce qu’il faisait très froid) (…) à l’avenir très certainement prometteur (qui n’a pas encore trouvé dans quelle voie en revanche) a fracturé la porte pour tenter de gagner honnêtement, bien sûr, quelques deniers  ».

Ensuite, après avoir réparé les dégâts, la boulangère a posté un deuxième message étonnant sur le réseau social. Peu rancunière, Audrey a carrément proposé un emploi au jeune voleur ! « Ce message s’adresse au jeune désœuvré qui a tenté de braquer la machine à baguettes (…) Pour te sortir du mauvais chemin dans lequel tu as l’air de t’être engouffré (sans doute parce que tu n’as pas de modèle autour de toi, ce n’est pas ta faute), nous te proposons du travail. Nous sommes à la recherche d’un jeune apprenti en boulangerie. Ça résoudra tes problèmes de ‘besoin de liquidités’ car tu auras un salaire que tu auras gagné à la sueur de ton front et dont évidemment tu seras fier. Et contrairement à ce que tu peux penser, si tu bosses un peu tu pourras vite gagner ta vie et pas trop mal en plus  ».

« Enfin voilà, si jamais tu lis ce message tu peux te présenter pour le job et nous t’accueillerons avec tout le cœur que nous avons et toute la générosité qui nous caractérise. Nous te transmettrons toutes les valeurs de respect de soi et des autres, de travail bien sûr, de satisfaction de la tâche accomplie et bien accomplie. Tu verras finalement ce n’est pas si difficile de se mettre au travail. Rien n’est immuable, tout peut changer. Alors peut-être à bientôt… », a conclu Audrey. Le jeune homme en question répondra-t-il à l’offre ?

Notre sélection vidéo
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

À la Une