Quand les internautes Américains découvrent l’histoire de Xavier Dupont de Ligonnès sur Netflix

000
©MAXPPP/Pexels

Xavier Dupont de Ligonnès est un des fugitifs les plus connus d’Europe. Soupçonné d’avoir tué sa femme et ses quatre enfants en 2011 avant de les enterrer sous la terrasse de la maison familiale à Nantes, le père de famille a disparu depuis. Recherché dans le monde entier, il est introuvable depuis neuf ans.

Et l’histoire de ce quinquagénaire a inspiré Netflix. Sur sa plateforme, le géant du streaming propose depuis le 1er juillet une série intitulée « Unsolved Mysteries » (« Les enquêtes extraordinaires » en français), où six épisodes reviennent sur des affaires criminelles qui n’ont jamais été résolues. Et le dernier volet de cette série est consacré à la famille Dupont de Ligonnès.

>Xavier Dupont de Ligonnès toujours recherché<UN>: récit d’une méprise

Si cette affaire est bien connue chez nous, il n’en est pas de même outre-Atlantique. Intitulé « La maison de l’horreur », l’épisode sur l’affaire Dupont de Ligonnès a secoué les internautes américains, qui se sont empressés de publier sur Twitter leurs premières impressions et surtout leurs réactions choquées. À tel point que le hashtag #UnsolvedMysteries est devenu l’un des plus utilisés sur le réseau social aux États-Unis.

« Les gars, Xavier Dupont de Ligonnès a tué toute sa famille, ses enfants, ses chiens. Et a pris le large. En échappant à la police française. Internet, nous devons trouver cet homme. Je suis investie désormais », a d’abord écrit une internaute.

« Comment savoir s’il n’habite pas dans mon immeuble ? », « Xavier Dupont regarde Netflix tout comme nous en ce moment. Il n’est pas mort. Je n’arrive pas à croire qu’il ait réussi l’évasion parfaite », « J’espère que ce documentaire va permettre de faire la lumière sur tout ça et que quelqu’un va le trouver, là où il se cache », ont renchéri d’autres personnes sur Twitter, où la plupart des internautes sont décidés à retrouver le père de famille, certains stipulant qu’il est peut-être « en Italie, ou en Espagne ».

 
  • La soprano russe Anna Netrebko dans le rôle de Lady Macbeth, ici à Saint-Pétersbourg.

    Verdi au service de Shakespeare

    Par sa densité, son propos, ses caractères, son ambiance prenante autant qu’étrange, « Macbeth » est un incontournable de l’art lyrique.

  • La rencontre inattendue entre un livreur (H. Jemili) et un médecin à bout (M. Blanc).

    Michel Blanc au mieux de sa forme

    Les vraies bonnes comédies françaises sont devenues assez rares, mais fort heureusement pas inexistantes.

  • L’acteur français Ibrahim Koma incarne le valet de Phileas Fogg.

    L’œuvre de Jules Verne réadaptée

    L’excellent acteur britannique David Tennant, mais aussi le Français Ibrahim Koma qui incarne le valet Passepartout accompagnant Phileas Fogg dans son périple audacieux