Plusieurs mois après la diffusion d’une vidéo la montrant en train de faire semblant de tousser sur des gens, Carla Bruni s’explique (vidéos)

Belgaimage
Belgaimage

Au début du mois de mars dernier, Carla Bruni avait suscité la polémique. Présente à la Fashion Week de Paris, elle avait en effet déclaré, face caméra : « On se fait la bise, c'est dingue! C'est parce qu'on est de la vieille génération! On n'a peur de rien, on n'est pas féministe, on ne craint pas le coronavirus », avant de faire semblant de tousser sur son entourage, en pleine pandémie de coronavirus. La vidéo, largement diffusée sur les réseaux sociaux, avait provoqué la colère des internautes. Face à la polémique, Carla Bruni s’était ensuite excusée pour son humour déplacé.

Ce vendredi 10 juillet, la chanteuse était invitée sur Europe 1 et elle est revenue sur cet incident au micro de Pascale Clark, quatre mois après les faits, rapporte BFM TV. « J’ai été complètement débile en fait. J’ai fait une blague, mais après, la vidéo a été montée, remontée, de manière assez malveillante (…) Très peu de gens étaient conscients. On était entassés par centaines. Et d’ailleurs, je pense que le virus commençait à peine son chemin en Europe. On n'avait aucune conscience », s’est défendue Carla Bruni.

Elle a également admis ne pas avoir pris tout de suite conscience de la dangerosité du virus. « Je n’ai vraiment réalisé qu’au moment du confinement, puisque juste avant le confinement, j’ai emmené ma fille à un anniversaire, et puis on a voté le dimanche. On a réalisé, comme tout le monde, finalement assez tard », a expliqué la chanteuse.