Pour rejoindre son ancien propriétaire, ce très fidèle chameau marche une semaine à travers le désert (vidéo)

BelgaImage
BelgaImage

Pendant quasiment une semaine, ce chameau a poursuivi son objectif : retrouver les siens. En octobre dernier, il avait été vendu à un berger et avait dû quitter son propriétaire d’alors, Temur, quelque part tout au nord de la Chine. Âgé de 20 ans, l’animal n’a visiblement pas apprécié cette séparation. Résultat, il a décidé de se faire la malle et de rentrer chez lui, comme l’épingle le Huffington Post.

Après un long périple de plus de 100 kilomètres à travers le désert de Gobi, l’animal est finalement arrivé à destination, recouvert de cicatrices et visiblement à bout de forces. C’est un berger du coin qui l’a aperçu et a immédiatement alerté ses anciens propriétaires qui ont récupéré le chameau et l’ont ramené au bercail, comme le signale Reuters.

Cette nostalgie a touché les anciens propriétaires de l’animal et ils ont donc décidé de le garder : « Elle a marché si loin pour essayer de revenir. Je ne la revendrai plus jamais. Je ne l’enchaînerai plus jamais, je ne la monterai plus et je ne laisserai plus jamais personne lui faire du mal. Elle est libre de faire ce qu’elle veut à partir de maintenant ». Grâce à cette preuve de fidélité exceptionnelle, le chameau est désormais un vrai membre de la tribu.

 
  • Enquête: les anti-vaccins en Belgique

    BelgaImage

    Qui sont-ils ? Que veulent-ils ? Sont-ils dangereux pour la santé publique ? Plongée dans cette nébuleuse anti-vaccins qui se fait de plus en plus entendre en Belgique grâce à la crise du coronavirus. Enquête réalisée avec le soutien du Fonds pour le journalisme en Fédération Wallonie-Bruxelles.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern