Un Italien de 96 ans devient le plus vieux diplômé de son pays

Né dans une grande famille « très pauvre » qui n’avait pas les capacités de payer ses études, Giuseppe Paterno s’est donné les moyens d’arriver à son objectif quand même. Après avoir connu la deuxième guerre mondiale, l’Italien a « rejoint les chemins de fer », comme il l’a expliqué à plusieurs médias italiens après sa remise diplôme. « Je n’étais pas enthousiaste pour mon travail, mais je savais que je devais le faire parce qu’à ce moment-là, j’étais marié et j’avais une famille à faire vivre. Mais en même temps, j’avais une envie irrésistible de me plonger dans les livres et de lire, d’étudier et d’apprendre », a-t-il encore raconté, d’après 7sur7.

Une première fois, à 31 ans, Giuseppe est diplômé après avoir suivi des cours du soir. Mais son ambition est plus grande encore, il veut obtenir un diplôme universitaire. Alors en 2017, il s’inscrit à l’université de Palerme, à l’âge de 93 ans. Et trois ans plus tard, ce grand-père de quatre petits-enfants vient de réaliser son rêve, il a maintenant sa licence en philosophie. « Je suis une personne normale. C’est vrai qu’en termes d’âge, j’ai dépassé tous les autres, mais je ne l’ai pas fait pour cela », a-t-il assuré lors de la remise des diplômes. Ça n’a pas été facile pour ce vieil homme, qui a dû ranger sa machine à écrire pour apprendre à maîtriser les nouvelles technologies afin de passer des examens en ligne, coronavirus oblige. Mais ça ne l’a pas freiné. « C’est l’un des plus beaux jours de ma vie », a-t-il même confié après avoir reçu son précieux diplôme.

Et à ceux qui n’ont pas compris pourquoi il s’était donné tant de mal, Giuseppe Paterno a simplement répondu : « Il est important de poursuivre ses rêves, quel que soit son âge ».

 
  • Les supporters de Trump n’en reviennent pas : ils sont dans le Capitole et ont stoppé la réunion des parlementaires.

    Le jour de honte des États-Unis

    Le dernier baroud de déshonneur du président Trump : envoyer ses partisans envahir le Congrès. La démocratie américaine a résisté.

  • Le charismatique fondateur d’Alibaba s’est «volatilisé».

    L’énigme Jack Ma: disgrâce d’un milliardaire chinois

    Le fondateur de l’empire Alibaba a disparu depuis octobre 2020. Une « volatilisation » inquiétante qui rappelle le sort d’autres hommes d’affaires réduits au silence par le pouvoir communiste. Mais où est donc passé Jack Ma ?

  • Une étude française récente montre que les chats domestiques s’attaquent à 200 espèces animales différentes.

    Mon chat, ce serial killer

    Super-prédateurs des jardins, nos matous ont un impact réel sur la biodiversité qui nous entoure. Ils tuent des milliers d’oiseaux ou de petits mammifères. Conseils.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • Maltraitance des seniors: l’enquête choc sur les homes

    RTBF

    La RTBF plonge dans les coulisses des homes et en dévoile les travers : finances opaques d’un côté, maltraitance envers les personnes âgées de l’autre. Mais pour que la vie de nos aînés ne bascule pas dans la détresse, des moyens de prévention existent. À découvrir le mercredi 20 janvier à 20h20 sur La Une.