Les étonnantes histoires de «notre» mer du Nord

Les étonnantes histoires de «notre» mer du Nord
DR

Une montre et trois mots

Ernst Geerts bâille à s’en décrocher la mâchoire. Les yeux mi-clos, il regarde la pendule : 23 heures 17. Ernst a l’impression qu’en ce 14 juillet 1929, le temps ne passe pas normalement. Il serait prêt à jurer qu’il est debout depuis 48 heures ! Et pourtant, il a pris son service à 14 heures, relayant son frère, Jan. Ensemble, les Geerts tiennent une bijouterie à Ostende. En ce temps-là, ce type de magasin demeure ouvert tard à l’intention des gens se rendant dans les...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète
Signé duBus
Signé Stéphane Bern