Non, DJ Daddy K n’est pas mort

Non, DJ Daddy K n’est pas mort
©BELPRESS

Remettons les choses au clair : Daddy K n’est pas mort. S’il a publié, dans la nuit de mercredi à jeudi, une photo de lui avec pour légende « RIP 1968-2020 », c’était pour attirer l’attention sur la galère du milieu artistique. « Je ne suis pas mort… pas encore du moins », explique Daddy K à la DH, « Ce post choc était destiné à nos dirigeants qui nous laissent mourir peu à peu, nous les artistes, nous les gens de l’événementiel, en nous empêchant tout simplement de faire notre métie r ».

Les artistes souffrent de la crise du coronavirus. Avec les règles sanitaires strictes adoptées chez nous, la plupart n’ont plus l’occasion de se produire, et ont dû annuler nombre de leurs concerts et prestations. « Il y a tellement d’incohérence dans les décisions gouvernementales. On nous interdit tout alors que dans les pays voisins, on autorise… C’est complètement fou ce qu’il se passe. Alors, oui, la sécurité avant tout et je peux le comprendre. Mais alors que notre bien aimé gouvernement puisse nous octroyer de vraies aides et de vraies indemnités comme il l’a fait pour les autres secteurs », a encore déclaré le célèbre DJ belge.

Sa publication choc aura peut-être un impact, car de nombreux abonnés ont réellement cru à sa mort. C’est pourquoi Daddy K a tout de même tenu à présenter ses excuses à ses fans, toujours auprès de la DH : « Je tiens évidemment à m’excuser auprès des gens qui ont eu vraiment peur en voyant mon post mais je sais comme moi que vous avez compris que l’heure est grave pour nous les artistes et je sais que je pourrai compter sur le soutien du public comme toujours ».

 
  • Delphine: les secrets d’une royale réconciliation

    Le Roi a invité sa demi-sœur pour un déjeuner à deux au Château de Laeken. La rencontre étant informelle, tous deux posent de manière relativement décontractée, sur fond de fleurs et d’assiettes de grand-mère.

    Le roi Philippe a invité sa demi-sœur à déjeuner à Laeken pour faire connaissance. Le lendemain, le roi Albert et la reine Paola se sont déclarés heureux de cette initiative. Décryptage d’un moment de communication d’ores et déjà historique !

Signé duBus
Signé Stéphane Bern