Jean-Pierre Pernaut explique pourquoi il va quitter la présentation du 13H sur TF1

Belgaimage
Belgaimage

Depuis 33 ans, Jean-Pierre Pernaut présentait le journal de 13H sur TF1. L’annonce de son retrait de ce rendez-vous quotidien a donc créé la surprise. Malgré son titre de personnalité télé préférée des Français, Jean-Pierre Pernaut cédera sa place de présentateur du JT de la mi-journée en fin d’année. Il a dévoilé au Figaro lors d’une interview les raisons de son départ, avant d’évoquer ses futurs projets.

Pour expliquer ce qui a motivé son départ, le présentateur indique : « Présenter quotidiennement un JT nécessite d’avoir une pêche absolue. Ce que j’ai toujours, même à 70 ans! Mais le confinement a été l’occasion d’une prise de conscience pour moi. Je me suis dit que je n’aurai pas indéfiniment cette énergie et que je ne voulais pas attendre le moment où je serais obligé de ralentir. À un moment, il faut savoir s’arrêter et faire autre chose. Il y en a tellement qui n’ont pas su le faire! »

Préparer l’avenir

S’il y pensait depuis plusieurs années déjà, la question est revenue sur la table au moment où il a été opéré d’un cancer de la prostate, il y a deux ans. « On se disait, parfois, qu’un type de mon âge serait peut-être amené à devoir arrêter. Je suis en forme, mais cela n’empêche pas de préparer l’avenir », explique-t-il.

Jean-Pierre Pernaut présentera son dernier journal le 18 décembre mais il sera toutefois toujours présent à l’antenne lors d’opérations spéciales. Pas question pour lui de prendre sa retraite. « Je ne me sens absolument pas l’âme d’un retraité! J’ai encore pleins de projets. Je ne quitte pas TF1, je change de rythme », explique le journaliste au Figaro. Et pour lui, le secret de sa longévité à la présentation du 13H s’explique de la sorte : « Je suis à l’image de mon JT, hors du microcosme parisien (…) Je suis resté le même durant ces trois décennies. Je n’ai jamais joué un rôle. (…). J’ai été le plus naturel possible ».

Jean-Pierre Pernaut se dit également prêt à aider son successeur car il veut mettre en place « un vrai passage de témoin ». Et comme profil idéal, il faut tout simplement « quelqu’un qui s’intéresse aux gens et à leurs préoccupations », conclut-il.

 
  • Diana: son rêve, ses amours, sa tragédie

    La princesse Diana photographiée en 1996.

    La quatrième saison de « The Crown » sera prochainement disponible. La famille Windsor va s’agrandir et accueillir un nouveau personnage : la future épouse du prince Charles.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern