TF1: Jean-Pierre Pernaut va quitter la présentation du journal de 13H à la fin de l’année

Belgaimage
Belgaimage

Jean-Pierre Pernaut, qui a fêté ses 70 ans au printemps, s’était mis temporairement en retrait du journal télévisé de la mi-journée le plus regardé du pays pendant le confinement. Il avait également quitté l’antenne pendant quelques semaines à l’automne 2018, pour soigner un cancer de la prostate.

« À la tête depuis le 22 février 1988 de l’édition de la mi-journée la plus regardée d’Europe, Jean-Pierre Pernaut a pris la décision, en concertation avec Thierry Thuillier, directeur de l’information, et Gilles Pélisson, président directeur général du Groupe TF1, de passer le témoin à la présentation du 13H à la fin de l’année, pour se consacrer à de nouveaux projets au sein de la rédaction », a expliqué la chaîne dans un communiqué. « Il nous donne à nouveau l’exemple en décidant de quitter la présentation du 13h alors qu’il est au sommet de sa popularité. Je me réjouis que notre collaboration se poursuive et que l’information de TF1 puisse compter sur [son] talent et [son] énergie  », a également indiqué Thierry Thuillier, le DGA de l’information du groupe.

Nouvelle page

Le journaliste, personnalité préférée des Français, va notamment continuer à mener des opérations de proximité comme « SOS Villages » et participera toujours aux éditions spéciales de l’antenne, comme la retransmission du défilé du 14 juillet, précise TF1.

En outre, il « proposera des formats longs de reportages pour TF1  », « présentera un nouveau rendez-vous sur LCI  », et « développera une offre digitale de contenus  », sur « les thématiques qui lui sont chères des régions, du patrimoine et de la proximité », ajoute la chaîne phare du groupe Bouygues. « Nous sommes très heureux que Jean-Pierre Pernaut ait décidé d’écrire une nouvelle page avec TF1 à partir de janvier prochain et qu’il continue de partager avec le public sa passion pour le patrimoine et les régions. Nous avons hâte de voir la concrétisation de nos nouveaux projets », s’est encore félicité Gilles Pélisson, le PDG du groupe TF1, dans un communiqué.

Le journaliste a également tenu à expliquer lui-même sa décision « mûrement réfléchie » en publiant une vidéo sur les réseaux sociaux.

La rédaction avec AFP

 
  • Delphine: les secrets d’une royale réconciliation

    Le Roi a invité sa demi-sœur pour un déjeuner à deux au Château de Laeken. La rencontre étant informelle, tous deux posent de manière relativement décontractée, sur fond de fleurs et d’assiettes de grand-mère.

    Le roi Philippe a invité sa demi-sœur à déjeuner à Laeken pour faire connaissance. Le lendemain, le roi Albert et la reine Paola se sont déclarés heureux de cette initiative. Décryptage d’un moment de communication d’ores et déjà historique !

Signé duBus
Signé Stéphane Bern