Séjour en Belgique: l’ovation de Bruxellesà Charles Lindbergh

Séjour en Belgique: l’ovation de Bruxellesà Charles Lindbergh
DR

La date du 21 mai 1927 restera à jamais gravée dans l’histoire de l’aviation. Ce jour-là, après 33 heures et 30 minutes de vol en solitaire, Charles Lindbergh va en effet poser son « Spirit of Saint Louis » sur le sol du Bourget, l’aérodrome de Paris. Pour la toute première fois, New York et Paris sont ainsi reliées, sans la moindre escale, par les airs. Grâce à cet exploit, « des millions et des millions d’hommes, aujourd’hui des deux côtés de l’océan, vont se sentir plus voisins les uns des autres, plus fraternels. Et cela, c’est une victoire révolutionnaire »...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète
  • Delphine: les secrets d’une royale réconciliation

    Le Roi a invité sa demi-sœur pour un déjeuner à deux au Château de Laeken. La rencontre étant informelle, tous deux posent de manière relativement décontractée, sur fond de fleurs et d’assiettes de grand-mère.

    Le roi Philippe a invité sa demi-sœur à déjeuner à Laeken pour faire connaissance. Le lendemain, le roi Albert et la reine Paola se sont déclarés heureux de cette initiative. Décryptage d’un moment de communication d’ores et déjà historique !

Signé duBus
Signé Stéphane Bern