«Mourir peut attendre», le dernier James Bond, de nouveau repoussé en raison du coronavirus

«Mourir peut attendre», le dernier James Bond, de nouveau repoussé en raison du coronavirus
©Isopix

"MGM, Universal et les producteurs de Bond, Michael G. Wilson et Barbara Broccoli, ont annoncé aujourd'hui que la sortie de +No Time to Die+, le 25e opus de la série James Bond, sera reportée au 2 avril 2021 afin qu'il puisse être mondialement vu au cinéma", peut-on lire sur la page Twitter officielle du film.

Cet opus, dont la première mondiale était initialement prévue le 31 mars à Londres, avait déjà été repoussée une première fois au 12 novembre pour le Royaume-Uni et au 25 novembre pour les Etats-Unis. La décision de décaler de nouveau sa sortie intervient alors que le monde fait face à une résurgence inquiétante de l'épidémie de nouveau coronavirus.

Au Royaume-Uni, pays le plus endeuillé d'Europe avec plus de 42.000 morts, les restrictions locales se multiplient pour restreindre la propagation de la maladie, qui contamine presque 7.000 nouvelles personnes chaque jour.

"Nous comprenons que ce retard décevra nos fans, mais nous sommes impatients de partager (avec vous) +No Time To Die+ l'année prochaine", a ajouté la production dans un deuxième tweet.

Dans ce 25e opus, où Daniel Craig enfile de nouveau le costume de l'agent secret, James Bond a quitté ses activités au sein des services secrets et profite enfin d'une vie tranquille en Jamaïque. Mais sa quiétude est vite interrompue lorsque son vieil ami de la CIA, Felix Leiter, vient lui demander de l'aide.

Le "méchant" de l'histoire est incarné par l'Américain d'origine égyptienne Rami Malek, qui a décroché en 2019 l'Oscar du meilleur acteur pour son interprétation de Freddie Mercury, chanteur emblématique du groupe de rock Queen.

Le thème officiel du film, également intitulé "No Time To Die" et interprété par la jeune chanteuse américaine Billie Eilish, a battu des records de vente au Royaume-Uni depuis qu'il a été dévoilé mi-février.

Belga

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • 1-22278647_10155990153115934_2035067948_n-1

    Opération Shoe-Box: du bonheur en boîte

    À travers cette initiative solidaire, l’association Les Samaritains appelle à la générosité des Belges pour gâter, à leur manière, les personnes sans abri ou défavorisées.

  • Son père l’abandonne à six ans. Audrey Hepburn en restera angoissée pour la vie, cherchant l’affection auprès d’autres hommes. Une blessure qui ne se refermera jamais.

    Audrey Hepburn: une vie d’épreuves

    Derrière l’image glamour, tout en élégance et en charme, l’actrice soignait ses blessures. Un documentaire britannique de la réalisatrice Helena Coan révèle la part de souffrances et d’échecs personnels de la star.

  • Belgaimage

    Les chercheurs de pharaons (12)

    Dans un livre passionnant qui vient d’être réédité, Michel Duino retrace notamment la découverte du tombeau de Ramsès II. Un roman vrai qui se lit comme un polar. Nous publions cette partie de l’ouvrage sous forme de feuilleton.