Koh-Lanta: Sébastien victime d’un retour de boomerang fatal

Koh-Lanta: Sébastien victime d’un retour de boomerang fatal
Capture d’écran TF1

Depuis la recomposition des équipes, ils étaient devenus très proches. A priori, Sébastien de l’Ardèche et Fabrice du Nord étaient comme les deux doigts de la main. Ils s’étaient même trouvés des surnoms pour l’un et l’autre : Galinette et Cafougnette. Mais cette belle complicité s’est terminée lors de l’épisode d’hier soir. Alors que leur équipe a perdu l’épreuve d’immunité, Sébastien a tenté ni plus ni moins d’avoir la peau de son ami. L’opération a non seulement échoué mais elle s’est aussi retournée contre lui.

Tel est pris qui croyait prendre !

Après l’épreuve, Sébastien s’est donc dirigé vers ses camarades et faisant en sorte de nouer une alliance contre Fabrice. « Il faut toujours avoir un coup d'avance, stratégiquement il faudrait que Fabrice sorte », malgré le fait que ce soit « quelqu'un de très bien qui a des valeurs extraordinaires », explique-t-il. Ce qui a frappé un certain nombre de téléspectateurs, c’est que pendant ce temps-là, Sébastien n’hésite pas à faire comme si de rien n’était devant Fabrice.

Mais ce qu’il n’avait pas prévu, c’est que cette tactique prendrait vite l’eau. Frappés par ce retournement de situation, d’autres coéquipiers ont vite perdu confiance en la fiabilité de Sébastien. Joaquina n’a d’ailleurs pas tardé à révéler à Fabrice la stratégie fomentée contre lui. Dans le plus grand secret, une contre-attaque s’est donc mise en place. Finalement, Sébastien a été éliminé par cinq voix contre trois pour Marie-France.

« Je ne me sentais pas en danger »

Interrogé par Pure People, Sébastien dit aujourd’hui se sentir « archi mal » en repensant à cette élimination. « Je me suis pris un gros uppercut dans la mâchoire, je suis resté un peu K.O. Je ne m'attendais vraiment pas à ce que mon nom tombe pendant ce conseil. J'étais sonné, clairement », dit-il.

Mais quand il est interrogé sur les raisons de son départ, il dit ne pas comprendre et ne pas connaître « les vraies raisons », préférant y voir une stratégie contre l’ancienne équipe bleue. « Sur le coup, je pensais avoir fait mes preuves. Je les ai chéris comme un vrai bon père de famille. Je me démenais énormément sur le camp, j'ai apporté toute ma force, ma gentillesse, mon dévouement. En dehors de la vie sur le camp, sur les épreuves aussi, j'ai essayé de tout donner. Donc, je ne me sentais pas en danger. Ça fait toujours mal d'être trahi par sa propre famille ».

 
  • Delphine: les secrets d’une royale réconciliation

    Le Roi a invité sa demi-sœur pour un déjeuner à deux au Château de Laeken. La rencontre étant informelle, tous deux posent de manière relativement décontractée, sur fond de fleurs et d’assiettes de grand-mère.

    Le roi Philippe a invité sa demi-sœur à déjeuner à Laeken pour faire connaissance. Le lendemain, le roi Albert et la reine Paola se sont déclarés heureux de cette initiative. Décryptage d’un moment de communication d’ores et déjà historique !

Signé duBus
Signé Stéphane Bern