En Corée du Sud, des enfants et des agriculteurs transforment les rizières en oeuvres d’art (photos)

Ces dessins, invisibles depuis le sol, sont le fruit d’un projet mené par des agriculteurs et des enfants près de la ville de Suncheon, à 320 kilomètres au sud de Séoul.

Une grue et une coccinelle ont été dessinées afin de promouvoir l’agriculture raisonnée, l’utilisation de produits chimiques ayant un effet dévastateur sur les populations d’insectes.

Afin de protéger ces oeuvres des oiseaux dévoreurs de grains, quelque 500 épouvantails ont été installés, vêtus d’une traditionnelle robe coréenne, connue sous le nom de hanbok.

©AFP

Ce projet a nécessité des mois de préparation, a expliqué Hyun Young-soo, 63 ans, un agriculteur de cette région.

« Les élèves des écoles primaires et des collèges, des membres de différentes associations de la région, des commerçants ainsi que bien d’autres y ont pris part depuis le début de l’ensemencement jusqu’à la fin de la récolte ».

 
  • Delphine: les secrets d’une royale réconciliation

    Le Roi a invité sa demi-sœur pour un déjeuner à deux au Château de Laeken. La rencontre étant informelle, tous deux posent de manière relativement décontractée, sur fond de fleurs et d’assiettes de grand-mère.

    Le roi Philippe a invité sa demi-sœur à déjeuner à Laeken pour faire connaissance. Le lendemain, le roi Albert et la reine Paola se sont déclarés heureux de cette initiative. Décryptage d’un moment de communication d’ores et déjà historique !

Signé duBus
Signé Stéphane Bern