Des robots dauphins ultra-réalistes pour que les delphinariums survivent (vidéo)

Des robots dauphins ultra-réalistes pour que les delphinariums survivent (vidéo)
BelgaImage

On croirait à s’y méprendre avoir ici un vrai dauphin. Et pourtant, c’est faux ! Les gestes ont beau être fluides et parfaitement naturels, ce sont bien des robots. Via une manette, on peut leur faire hocher la tête, leur faire traverser un aquarium à sa guise ou encore les faire approcher d’humains qui n’y verraient que du feu. Mais derrière cette curiosité technologique, il y a un véritable intérêt : sauver les dauphins (les vrais cette fois-ci) des delphinariums.

Sauver Flipper !

Car ces dernières années, la préoccupation du bien-être animalier est devenue un véritable sujet de société, bien plus qu’auparavant. Les delphinariums, dans ce cadre, sont souvent pointés du doigt pour leur utilisation des dauphins à des fins purement économiques. Aujourd’hui, faire exécuter à ces mammifères marins des figures devant un public est de moins en moins bien perçu et les spectateurs risquent de déserter progressivement ces représentations. Et ça, c’est dans l’optique que les delphinariums ne soient tout simplement pas interdits. Or plusieurs pays comme la France ou le Canada ont récemment grandement renforcé leurs législations à ce sujet.

C’est dans ce cadre qu’intervient Edge Innovations, l’entreprise californienne qui a conçu ce dauphin robot. Et l’objectif est clair : il faut que l’exploitation des dauphins cesse tout en préservant l’intérêt du public pour ces mammifères. C’est là que cette machine intervient pour concilier ces deux préoccupations a priori irréconciliables. « Si votre journée habituelle consiste à nager une centaine de kilomètres dans l'océan et que vous vous retrouvez dans 23 mètres, et que ça, c'est votre existence, c'est un environnement tellement artificiel et vous avez beau le mette en bleu et semblable à l'océan, mais vous êtes quand même un animal sociable itinérant confiné dans une baignoire », fait valoir Walt Conti, fondateur et PDG de Edge Innovations.

Beaucoup de qualités mais un coût gargantuesque

D’un poids d’un peu plus de 250 kilos, le robot a été conçu grâce à une étroite collaboration avec des biologistes marins afin que les mouvements soient les plus crédibles possibles. « Tout le monde veut savoir si l'utilisation d'un dauphin animatronique est différente de l'utilisation d'un vrai dauphin », a déclaré à Reuters le directeur créatif de l'entreprise, Roger Holzberg. « La vérité est que, à bien des égards, ils sont identiques ».

Selon l’entreprise, ce faux dauphin serait donc parfaitement capable de réaliser les spectacles qui sont aujourd’hui à la charge des vrais animaux. « À bien des égards, c'est la même chose, assure un technicien. Si on utilise des dauphins vivants, il faut les capturer et les dresser. Quand on crée des robots, on fait exactement la même chose : la seule différence, c'est qu'il n'y a pas d’élevage à faire, vous n'avez pas à les nourrir et vous n'avez pas à vous inquiéter pour la sécurité des êtres humains », se réjouit Walt Conti.

S’il est récompensé par l’association de défense des animaux PETA, ce dauphin a cependant deux défauts. De un, il « tombe en panne » après 10 heures d’autonomie. Assez cependant pour faire le show toute une journée. Le second est plus rédibitoire car pour l’instant, il coûte entre trois et cinq millions de dollars. Un peu cher pour beaucoup de parcs. Pour l’instant, plusieurs exemplaires ont néanmoins déjà été vendus en Chine.

 
  • Delphine: les secrets d’une royale réconciliation

    Le Roi a invité sa demi-sœur pour un déjeuner à deux au Château de Laeken. La rencontre étant informelle, tous deux posent de manière relativement décontractée, sur fond de fleurs et d’assiettes de grand-mère.

    Le roi Philippe a invité sa demi-sœur à déjeuner à Laeken pour faire connaissance. Le lendemain, le roi Albert et la reine Paola se sont déclarés heureux de cette initiative. Décryptage d’un moment de communication d’ores et déjà historique !

Signé duBus
Signé Stéphane Bern