«Koh-Lanta»: comment le tournage de la prochaine saison s’adapte au coronavirus?

TF1
TF1

Certains téléspectateurs étaient plutôt inquiets : allaient-ils avoir leur rendez-vous du vendredi soir en 2021 ? Les tournages télévisés sont quelque peu impactés par le coronavirus et un jeu d’aventures comme Koh-Lanta implique une certaine proximité entre les équipes de tournage et les candidats. Qu’à cela ne tienne, TF1 a décidé de maintenir la préparation de la prochaine saison qui doit être diffusée l’année prochaine.

>« Koh-Lanta » : Hadja évoque avec émotion et sans détour Bertrand-Kamal, « son soleil de l’aventure » (vidéo)

Un tournage en Polynésie française

Alors que « Koh-Lanta : les quatre terres » bat son plein tous les vendredis, c’est désormais vers la prochaine saison que les équipes techniques se tournent déjà. Pour prendre le moins de risques possible, la production a mis en place un protocole sanitaire strict qui sera appliqué pendant tout le tournage. Exit les îles Fidji : comme l’avait annoncé Denis Brogniart, l’émission serait tournée quelque part en France dès le mois d’octobre. Finalement, c’est la Polynésie française qui a été choisie, comme l’explique La Voix du Nord.

Les aventuriers ont posé leurs maigres bagages sur des îles de ce territoire d’outre-mer situé dans le Pacifique. Et ce même si l’épidémie, qui avait jusque-là plutôt épargné cette zone de la France, a connu une « aggravation brutale » en Polynésie française ces derniers jours. Toujours est-il que des mesures strictes ont été prises par TF1, comme l’explique Rémi Faure à puremédias. Le directeur des programmes de flux de la chaîne privée explique à quoi les candidats seront soumis :

« Nous les testons avant, nous les isolons, nous les testons de nouveau, et ils rentrent ensuite sur le lieu de tournage ».

« Aucun contact rapproché »

Les équipes techniques subiront des mesures quelque peu différentes. Ils seront testés dans leur entièreté, mais eux auront en plus l’obligation de porter le masque, comme l’explique Rémi Faure : « Mais nous avons surtout fait en sorte qu’elles n’aient aucun contact rapproché avec les candidats ». La distanciation sociale et les mesures de protection pour les tournages sur les camps des équipes d’aventuriers ont été renforcées. Les candidats, eux, devraient agir à peu près normalement.

Pour les interviews, des perches plus longues qu’à l’accoutumée seront utilisées. Ainsi, « si un technicien venait à tomber malade, il n’y a normalement pas de raison qu’il ait pu transmettre le virus à l’un des participants du jeu ». Les téléspectateurs n’ont plus qu’à croiser les doigts et espérer que le tournage de cette nouvelle saison à venir se déroule sans encombres.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • Classement des hôpitaux: comment bien choisir?

    BelgaImage

    En l’absence de classement officiel, il n’est guère facile de choisir l’établissement où se faire soigner. Quelques conseils pour orienter sa décision. Un dossier réalisé par Joëlle Smets et Myriam Bru.