L’homme qui a menacé de décapiter Laurent de «Koh-Lanta» condamné à un an de prison ferme

Laurent, candidat de «
Koh-Lanta
: les 4 Terres
».
Laurent, candidat de « Koh-Lanta : les 4 Terres ».

L’histoire a été réglée en quelques jours seulement. Laurent, candidat de « Koh-Lanta : les 4 Terres », avait reçu sur les réseaux sociaux, le 2 novembre passé, des messages menaçants de la part d’un internaute ne supportant pas sa stratégie dans le jeu de TF1. L’auteur, rapidement arrêté par la police, avait notamment écrit ceci à Laurent, prof d’histoire-géo : « Salut grosse m…, tu ne réponds pas, tu sais ce qu’on fait aux profs ? ». Allant plus loin, il avait menacé de lui couper la tête  : « Je vais te décapiter, c’est un truc de prof d’histoire ».

L’homme derrière les menaces, âgé de 30 ans et originaire de Clayes-sous-Bois dans les Yvelines, avait donc été placé en garde à vue le 3 novembre et vient d’être condamné ce vendredi à 18 mois de prison, dont 12 fermes, révèle Le Parisien. L’expert psychiatrique qui a examiné le suspect, l’a jugé « immature et introverti, souffrant de troubles de l’humeur qui nécessitent un suivi médico-psychologique ». « Je suis stupide, je suis allé trop loin », a tout de même regretté l’homme lors du procès. Le quotidien français affirme également que l’auteur des faits a été incarcéré immédiatement.

 
  • Le prince Laurent bientôt indemnisé

    L’obstination de Laurent devrait finir par payer. Le Prince est dans son droit. C’est au monde politique de suivre.

    Reconnu dans ses droits à cinq reprises par la justice dans son procès contre la Libye, le frère du Roi se bat depuis 2014 pour récupérer les 48 millions d’euros dus. Le dossier doit se débloquer ce vendredi 22.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern