Jean-Luc Reichmann, M. Pokora et d’autres en deuil après la mort du producteur Cyril Colbeau-Justin

Jean-Luc Reichmann, M. Pokora et d’autres en deuil après la mort du producteur Cyril Colbeau-Justin
BelgaImage

Ce samedi, le même type de message est revenu en boucle sur les réseaux sociaux. Le producteur Cyril Colbeau-Justin, âgé d’à peine 50 ans, est décédé d’un cancer. C’est d’ailleurs le réalisateur, acteur et humoriste Dominique Farrugia qui a rendu l’information publique. « Même si je savais qu'il devait partir, je suis dévasté. C'était mon ami. Il était un grand producteur. Cyril Colbeau-Justin. Je t'embrasse là où tu es », écrit-il. S’en est suivi un bal des hommages avec notamment Jean-Luc Reichmann et M.Pokora, très affectés par cette disparition.

D’Holywoo à Léo Matteï

Le présentateur des 12 Coups de Midi était directement concerné par cette disparition puisque Cyril Colbeau-Justin était à l’origine des débuts de la série « Léo Matteï ». « J’apprends avec une immense tristesse que Cyril nous a quittés à l’âge de 50 ans. C’était le 1er producteur de Léo Matteï Brigade des Mineurs. Mes pensées vont à toute sa famille et à ses enfants », dit-il avec émotion. M.Pokora, de son côté, devait son premier rôle au cinéma au producteur, d’où l’attachement à ce dernier. « Cyril est le premier producteur de cinéma à avoir cru en moi et à vouloir produire un film pour moi. On le fera… Pour toi… ».

Franck Dubosc, qui a fêté hier son anniversaire, a lui aussi rendu hommage à Cyril Colbeau-Justin : « Je suis né le 7 novembre mon ami nous a quittés aujourd'hui. Comme un dernier pied de nez pour me montrer qu'il était le plus important à mes yeux. Il a fait ce que je suis en tant qu'acteur, réalisateur et surtout en tant qu'homme. Il m'a appris à écouter ceux qui savent et à aimer ceux qui le méritent...lui. A très vite Cyril ». Valérie Damidot se dit également sous le choc : « Pour moi tu étais l’incarnation même de la passion. Le dernier nabab, j’ai tellement de chagrin de ne plus jamais entendre ton rire et d’écouter tes histoires folles... Je pense tellement fort à toi (...) je suis effondrée de tristesse... ». Parmi les nombreux autres hommages, on peut enfin citer celui de Florence Foresti, avec lequel elle a travaillé dans le film « Holywoo », en écrivant juste « Amour éternel » en anglais.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • Opération Shoe-Box: du bonheur en boîte

    1-22278647_10155990153115934_2035067948_n-1

    À travers cette initiative solidaire, l’association Les Samaritains appelle à la générosité des Belges pour gâter, à leur manière, les personnes sans abri ou défavorisées.

  • Son père l’abandonne à six ans. Audrey Hepburn en restera angoissée pour la vie, cherchant l’affection auprès d’autres hommes. Une blessure qui ne se refermera jamais.

    Audrey Hepburn: une vie d’épreuves

    Derrière l’image glamour, tout en élégance et en charme, l’actrice soignait ses blessures. Un documentaire britannique de la réalisatrice Helena Coan révèle la part de souffrances et d’échecs personnels de la star.

  • Belgaimage

    Les chercheurs de pharaons (12)

    Dans un livre passionnant qui vient d’être réédité, Michel Duino retrace notamment la découverte du tombeau de Ramsès II. Un roman vrai qui se lit comme un polar. Nous publions cette partie de l’ouvrage sous forme de feuilleton.

  • BelgaImage

    Classement des hôpitaux: comment bien choisir?

    En l’absence de classement officiel, il n’est guère facile de choisir l’établissement où se faire soigner. Quelques conseils pour orienter sa décision. Un dossier réalisé par Joëlle Smets et Myriam Bru.