Très en retrait dans «Koh-Lanta» et avertie par Denis Brogniart, Ava s’en va: «Je n’ai jamais été discrète»

Capture d’écran - Instagram
Capture d’écran - Instagram

Si elle devait changer quelque chose dans son aventure, Ava ne saurait quoi choisir. Et pour cause, la jeune Corse ne modifierait rien dans son comportement, comme elle le révèle à nos confrères du Figaro  : « Si je devais la refaire, je reproduirais exactement la même chose. J’étais peut-être plus introvertie que dans mon quotidien, le temps de prendre mes marques et de mieux connaître les autres candidats, mais mon fort caractère était toujours là. Il y a eu un temps d’adaptation les quatre ou cinq premiers jours mais j’avais toujours plaisir à me rendre en interview ». Ce vendredi 13 novembre, Ava a été éliminée à l’issue d’un conseil sans appel. Plus tôt dans l’émission, c’est Fabrice qui a dit adieu à ses coéquipiers d’aventure à la suite d’une épreuve d’immunité éliminatoire.

>«Koh-Lanta»: quand les internautes rivalisent d’humour pour commenter l’émission du vendredi 13 novembre

Comme expliquer dès lors qu’elle a eu moins de temps d’écran que les autres ? Ava a sa petite explication : « Le montage retient les moments les plus intéressants pour la compréhension de l’histoire du jeu et je n’en faisais pas forcément partie. Mais j’étais légitime et méritante dans l’aventure comme sur le camp ». Si on ose lui demander si elle n’était pas fuyante face aux caméras, la réponse fuse : « Pas du tout. Je n’ai jamais été discrète, j’ai été moi-même du début à la fin et je n’ai rien à regretter de mon aventure ».

« Nous sommes un peu Bisounours »

Pour autant, tout au long de l’aventure de TF1, Ava n’a eu de cesse de commenter avec humour son manque de présence dans le montage choisi par les équipes de montage. « Comme tous les autres candidats, il y a des instants que l’on aurait aimé voir mais je ne peux malheureusement pas les détailler car je suis sous contrat de confidentialité. Voilà… », dit-elle. Elle assure pour autant que personne de la production n’est venue la voir pour lui indiquer qu’elle devait plus se montrer. Finalement, elle n’a appris qu’elle passait moins que les autres à l’écran qu’au moment de la diffusion du jeu d’aventures, un an après le tournage. Tout au plus note-t-elle les conseils de Denis Brogniart, donnés à l’ensemble des candidats :

« Non, il a juste parlé à l’ensemble des candidats en nous demandant de rester nous-mêmes. Cette saison, l’humain prend une grande place, nous sommes un peu Bisounours par rapport à d’autres éditions de ‘Koh-Lanta’, il n’y a pas de coups bas. Nous sommes bienveillants, il n’y a pas de mauvaises personnalités. Comme tout le monde, j’ai entendu la mise en garde générale de Denis Brogniart et je ne vois pas comment j’aurais pu faire pour être davantage moi-même ».

La mise en garde de Denis Brogniart

Pour Télé-Loisirs, Denis Brogniart est revenu sur le parcours de la discrète Corse de 26 ans. L’animateur français dément fermement que la production a choisi de ne pas mettre en avant la candidate. Il raconte : « Je passe mon temps à dire aux aventuriers lors du tournage ‘Soyez vous-mêmes, donnez vos sentiments et exprimez ce que vous ressentez’. On ne peut pas inventer ce qui n’existe pas. Ava, qui est une personne avec du caractère et très intelligente, ne s’est pas beaucoup exprimée face aux caméras. Il n’y a aucune action délibérée dans toute l’Histoire de Koh-Lanta de mettre en avant ou de masquer un aventurier ».

Il conclut : « Si vous faites des stratégies en dehors des caméras, tout cela est transparent et n’existe pas pour les téléspectateurs. On a mis en garde Ava sur le tournage et on le dit également aux autres aventuriers : ‘il n’y a rien de pire à la diffusion que si votre personnalité dans Koh-Lanta ne reflète pas ce que vous êtes réellement dans la vie’ ». Ava a donc été éliminée ce vendredi 13 novembre à la suite d’un conseil au cours duquel elle a reçu une large majorité de votes contre elle.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern