«Koh-Lanta»: même éliminée, Ava continue d’être coupée au montage par TF1 et ça amuse les internautes (vidéo)

Capture d’écran - Twitter
Capture d’écran - Twitter

Une fois la réunification passée, la coutume veut que l’épisode de « Koh-Lanta » débute par l’arrivée du dernier éliminé à la résidence du jury final. L’occasion pour les candidats déjà sortis du jeu de réagir aux stratégies mises en place par les aventuriers restants. Ce vendredi 20 novembre, cette séquence très habituelle a été complètement évincée de la version finale de l’épisode. Or, l’éliminée en question n’était autre qu’Ava, discrète candidate qui n’avait pas été souvent mise en avant dans cette saison de « Koh-Lanta ».

>Très en retrait dans « Koh-Lanta » et avertie par Denis Brogniart, Ava s’en va : « Je n’ai jamais été discrète »

L’absence de cette partie a fait réagir la principale intéressée sur Twitter. Dans la soirée, Ava a écrit : « Est-ce qu’un de mes exs sort avec la cheffe monteuse ? » La jeune Corse a néanmoins tenu à noter que « son arrivée à la ville des dégoûtés s’est très bien passée ».

Un autre aventurier, éliminé durant la même émission qu’Ava, n’a pas eu les honneurs de son arrivée à la résidence du jury final. Il s’agit de Fabrice. Lui aussi a eu un petit mot humoristique à l’intention de la production de TF1 : « L’apéro avec les monteurs s’était mal passé. Ils n’ont pas apprécié le chant des corons ». Avant de signaler sa déception : « Ne pas voir notre arrivée avec Ava au jury final me fait quand même mal au cœur mais malheureusement c’est le jeu… »

Si Ava a toujours assuré qu’elle n’était pas spécialement discrète, son absence de temps à l’écran a toujours été un sujet de plaisanterie sur Twitter. Alors forcément, quand les internautes ont constaté que même ce passage-là avait été écarté du montage, le réseau social aux 280 caractères s’est emballé avec quelques boutades de choix.

 
  • Les supporters de Trump n’en reviennent pas : ils sont dans le Capitole et ont stoppé la réunion des parlementaires.

    Le jour de honte des États-Unis

    Le dernier baroud de déshonneur du président Trump : envoyer ses partisans envahir le Congrès. La démocratie américaine a résisté.

  • Le charismatique fondateur d’Alibaba s’est «volatilisé».

    L’énigme Jack Ma: disgrâce d’un milliardaire chinois

    Le fondateur de l’empire Alibaba a disparu depuis octobre 2020. Une « volatilisation » inquiétante qui rappelle le sort d’autres hommes d’affaires réduits au silence par le pouvoir communiste. Mais où est donc passé Jack Ma ?

  • Une étude française récente montre que les chats domestiques s’attaquent à 200 espèces animales différentes.

    Mon chat, ce serial killer

    Super-prédateurs des jardins, nos matous ont un impact réel sur la biodiversité qui nous entoure. Ils tuent des milliers d’oiseaux ou de petits mammifères. Conseils.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern