The Crown: Critiqués, le prince Charles et Camilla sont contraints de désactiver les commentaires de leur compte Twitter

Le prince Charles et Camilla.
Le prince Charles et Camilla. - Belgaimage

La saison 4 de la série à succès « The Crown », retraçant l’accession au trône de la reine Elisabeth II à l’âge de 25 ans seulement, relate cette fois l’entrée de Lady Di dans la famille royale, son mariage avec le prince Charles et… le triangle amoureux qu’ils formaient avec Camilla.

Et depuis sa sortie le 15 novembre dernier, le prince Charles et Camilla sont sous le feu de la critique. Les téléspectateurs les accusent en effet d’avoir cruellement manqué de respect envers la regrettée princesse Diana. « La seule vraie princesse de Galles est Diana et personne ne pourra jamais prendre sa place. C’est dégoûtant de voir comment vous avez blessé une si jeune femme pendant des années », écrit un fan de la série sur le compte Instagram officiel de la famille royale. « Tu seras toujours l’autre femme », adresse-t-on à Camilla. « J’ai vu The Crown et je ne t’aime pas. » « Tu ne seras jamais reine. »

À la suite de cette déferlante de reproches et de messages insultants, le couple n’a eu d’autre choix que de restreindre l’espace commentaires de leur compte Twitter dont ils sont les seuls à connaître le mot de passe, selon RTL. Une possibilité qu’il n’est pas possible de mettre en place sur Instagram laissant le nombre de commentaires négatifs gonfler encore et encore sous les photos de Camilla.

 
  • Les supporters de Trump n’en reviennent pas : ils sont dans le Capitole et ont stoppé la réunion des parlementaires.

    Le jour de honte des États-Unis

    Le dernier baroud de déshonneur du président Trump : envoyer ses partisans envahir le Congrès. La démocratie américaine a résisté.

  • Le charismatique fondateur d’Alibaba s’est «volatilisé».

    L’énigme Jack Ma: disgrâce d’un milliardaire chinois

    Le fondateur de l’empire Alibaba a disparu depuis octobre 2020. Une « volatilisation » inquiétante qui rappelle le sort d’autres hommes d’affaires réduits au silence par le pouvoir communiste. Mais où est donc passé Jack Ma ?

  • Une étude française récente montre que les chats domestiques s’attaquent à 200 espèces animales différentes.

    Mon chat, ce serial killer

    Super-prédateurs des jardins, nos matous ont un impact réel sur la biodiversité qui nous entoure. Ils tuent des milliers d’oiseaux ou de petits mammifères. Conseils.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern