Les trois pandas du zoo de Washington y resteront jusqu’en 2023 après un accord avec la Chine

« Comme des millions d’Américains, j’ai hâte de voir grandir Xiao Qi Ji au cours des trois prochaines années et de progresser encore davantage en matière de préservation et de compréhension des pandas géants », s’est réjoui Steve Monfort, le directeur du zoo, cité dans un communiqué. Le contrat avec la China Wildlife and Conservation Association arrivait à expiration lundi et sa prolongation permet au zoo de Washington de conserver ses pensionnaires ursidés jusqu’au 7 décembre 2023.

« Les termes de l’accord sont similaires aux accords précédents », a ajouté le zoo dont les pandas font figure de stars depuis l’arrivée du premier spécimen en 1972. Avant la naissance de Xiao Qi Ji en août, et depuis son arrivée à Washington en 2000, Mei Xiang, 22 ans, dont le nom signifie «Joli parfum» en mandarin, avait déjà eu trois bébés ayant survécu: deux mâles — Tai Shan en 2005 et Bei Bei en 2015 — et une femelle, Bao Bao, en 2013.

Les trois rejetons étaient retournés en Chine lors de leur quatrième anniversaire, selon les termes du contrat de partenariat avec le centre de conservation chinois. Alors que la Chine faisait autrefois don de ces animaux alors «en danger» d’extinction à des pays amis (l’espèce reste «vulnérable» aujourd’hui), elle les loue désormais à plusieurs zoos dans le monde, dont celui de Washington.

AFP

 
  • Les montages financiers des royaux européens

    Plongé jusqu’au cou dans l’affaire Epstein, le prince Andrew a déclenché une nouvelle polémique en Angleterre en créant une très discrète société privée pour assurer la gestion de ses avoirs.

    Familles royales ou grandes familles de la noblesse ou de la haute bourgeoise, elles sont nombreuses à utiliser des constructions juridiques, comme des fondations, pour transmettre et perpétuer leur patrimoine.

  • GELUCK_belgaimage-174625282-full

    Geluck face à ses détracteurs

    Les détracteurs du projet de musée de Philippe Geluck sortent les griffes.

  • Le complexe des serres se découvre de plus loin cette année grâce à une belle promenade dans le parc privé du château.

    Parcours inédit dans les Serres de Laeken

    En raison du corona, une partie du complexe est inaccessible, mais, en échange, les visiteurs peuvent faire une longue promenade dans le parc du château royal ! À découvrir dès le 13 mai.

  • Le fisc peut s’emparer de 80% de la valeur d’un héritage à destination d’un ami ou d’un neveu. Le legs en duo est une solution à envisager à l’heure d’anticiper sa succession.

    Héritage, les règles ont changé

    Pour alléger les droits de succession, il est souvent intéressant d’inclure une association dans ses héritiers. Attention, les règles ont changé ! Explications.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern