Accueil Actu Soirmag

Les voisins de Donald Trump en Floride comptent l’empêcher d’habiter à Mar-a-Lago

En vertu d’un accord datant de 1993, des habitants de Palm Beach veulent compromettre l’installation définitive du président sortant dans leur ville.

Temps de lecture: 3 min

Le 20 janvier prochain, Donald Trump quittera la Maison-Blanche, malgré toutes ses infructueuses tentatives pour y rester. Se posera alors une question essentielle pour le président américain : où va-t-il habiter ? A ce propos, le Guardian a justement noté que des travaux étaient en cours de réalisation dans sa résidence de Mar-a-Lago, au nord de Miami. Il se pourrait donc que la famille Trump veuille s’installer là. Mais comme le remarque le Washington Post, il y a un problème : ses voisins ne veulent pas du tout de lui, en permanence à côté de chez eux. Et pour cela, ils ont des arguments de poids à faire valoir devant la justice.

Le temps des concessions est terminé, selon les voisins !

Le souci pour Donald Trump, c’est que Mar-a-Lago n’est pas n’importe quelle résidence. Il l’a achetée en 1985 mais pour y créer son club de golf, il a signé en 1993 un accord assez contraignant. Selon celui-ci, Donald Trump ne peut séjourner à Mar-a-Lago que quelques jours par an. Ce n’est qu’à ce prix-là qu’il pouvait réaliser son projet, et la propriété a depuis le statut juridique de « club », et non à proprement parler de maison.

Maintenant que l’actuel président semble vouloir y résider en permanence, cet accord qui date de presque trois décennies refait surface. Il faut dire que déjà ces dernières années, les voisins de Donald Trump se sont montrés complaisants à son égard. Conscients de ses prérogatives de chef d’Etat, ils ont accepté de voir un héliport construit juste pour lui à une faible distance de leurs maisons, sans compter les régulières venues du président en ses lieux. Un mal nécessaire pour que des personnalités comme Xi Jinping ou Jair Bolsonaro puissent se rendre à Mar-a-Lago, mais aussi pour éviter de s’opposer à celui qui est encore un temps l’homme le plus puissant du monde.

Mais vu que tout cela appartiendra bientôt au passé, le ton a changé. Les voisins veulent notamment le démontage de l’héliport et n’espèrent pas voir Donald Trump débarquer définitivement dans ce qui est de toute façon une propriété avec un classement au patrimoine historique. « Pour éviter une situation embarrassante pour tout le monde et donner au président le temps de trouver une autre résidence dans la région, nous vous faisons confiance pour travailler avec son équipe pour leur rappeler les paramètres de l’accord. Palm Beach a de nombreuses résidences en vente, il peut certainement en trouver une qui réponde à ses besoins », a écrit Reginald Stambaugh, avocat d’une des familles voisines de Mar-a-Lago, dans une lettre à destination des autorités locales.

Notre sélection vidéo
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

À la Une