Coronavirus: le célèbre journaliste américain Larry King hospitalisé

Belgaimage
Belgaimage

Larry King, 87 ans, a été admis au Cedars Sinai Medical Center, selon « une source proche de la famille », a précisé CNN. Le journaliste souffre de diabète de type 2 et a connu de nombreux problèmes médicaux, notamment plusieurs crises cardiaques, un cancer du poumon et une angine de poitrine, une maladie causée par une diminution du flux sanguin vers le cœur.

Il est l’une des figures les plus marquantes de l’histoire de la télévision américaine, connu pour ses manches de chemise retroussées, ses cravates multicolores, ses bretelles et ses grandes lunettes. Il a présenté pendant 25 ans l’émission «Larry King Live. Il a interviewé tous les présidents américains depuis 1974 et des dirigeants tels que le Palestinien Yasser Arafat ou le Russe Vladimir Poutine, ainsi que des stars comme Frank Sinatra, Marlon Brando ou Barbra Streisand.

Larry King a quitté CNN en 2010. Il a ensuite continué des entretiens, diffusés sur son site, et lancé en 2012 l’émission « Larry King Now » sur Ora TV, une chaîne sur internet à la demande, qu’il a cofondée. En 2013, il a commencé à y animer l’émission « Politicking with Larry King ».

AFP

 
  • Les supporters de Trump n’en reviennent pas : ils sont dans le Capitole et ont stoppé la réunion des parlementaires.

    Le jour de honte des États-Unis

    Le dernier baroud de déshonneur du président Trump : envoyer ses partisans envahir le Congrès. La démocratie américaine a résisté.

  • Le charismatique fondateur d’Alibaba s’est «volatilisé».

    L’énigme Jack Ma: disgrâce d’un milliardaire chinois

    Le fondateur de l’empire Alibaba a disparu depuis octobre 2020. Une « volatilisation » inquiétante qui rappelle le sort d’autres hommes d’affaires réduits au silence par le pouvoir communiste. Mais où est donc passé Jack Ma ?

  • Une étude française récente montre que les chats domestiques s’attaquent à 200 espèces animales différentes.

    Mon chat, ce serial killer

    Super-prédateurs des jardins, nos matous ont un impact réel sur la biodiversité qui nous entoure. Ils tuent des milliers d’oiseaux ou de petits mammifères. Conseils.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern