George Clooney attaque frontalement Donald Trump et le place dans «la poubelle de l’Histoire»

George Clooney attaque frontalement Donald Trump et le place dans «la poubelle de l’Histoire»
BelgaImage

Cela fait depuis longtemps que George Clooney est opposé à la politique de Donald Trump. Mais depuis que les partisans du président ont envahi le cœur de la démocratie américaine, à savoir le Capitole de Washington, l’acteur est sous le choc. C’est ce qu’il a confié lors d’une interview pour le podcast « The Business » où il n’a pas manqué de choisir les mots les plus durs envers Donald Trump, accusé d’avoir suscité cette dérive.

« Ce nom sera à jamais associé à l’insurrection »

Pour George Clooney, cela ne fait aucun doute : il s’agit ici d’un « abus monumental de pouvoir » de la part de Donald Trump. « Tout le monde s’attendait à voir des actes scandaleux de sa part mais à chaque fois qu’il faisait quelque chose, ça repoussait les limites et plus personne n’était choqué, même quand il a appelé le Secrétaire de Géorgie pour faire pression. Plus rien n’avait d’importance. Mais cet événement-là a eu de l’importance », juge-t-il.

Quant au traitement qu’il faut réserver au président sortant et à ses proches, l’acteur a une petite idée : « ça place Donald Trump, Donald Trump Jr., Ivanka, tous, dans la poubelle de l’Histoire ». Cela dit, au-delà du caractère choquant de l’invasion du Capitole, George Clooney estime que paradoxalement, cela pourrait être bénéfique pour l’avenir de la démocratie américaine. « Ce nom sera à jamais associé à l’insurrection. Ça a fait une énorme différence. Alors si c’est ça qui nous permet de nous remettre dans le droit chemin, je n’ai pas envie de dire que ça en vaut la chandelle, ce n’est pas du tout le cas, mais peut-être que d’une certaine manière on pourra trouver une raison de voir une lueur d’espoir après ce désastre », conclut-il.

 
  • Les supporters de Trump n’en reviennent pas : ils sont dans le Capitole et ont stoppé la réunion des parlementaires.

    Le jour de honte des États-Unis

    Le dernier baroud de déshonneur du président Trump : envoyer ses partisans envahir le Congrès. La démocratie américaine a résisté.

  • Le charismatique fondateur d’Alibaba s’est «volatilisé».

    L’énigme Jack Ma: disgrâce d’un milliardaire chinois

    Le fondateur de l’empire Alibaba a disparu depuis octobre 2020. Une « volatilisation » inquiétante qui rappelle le sort d’autres hommes d’affaires réduits au silence par le pouvoir communiste. Mais où est donc passé Jack Ma ?

  • Une étude française récente montre que les chats domestiques s’attaquent à 200 espèces animales différentes.

    Mon chat, ce serial killer

    Super-prédateurs des jardins, nos matous ont un impact réel sur la biodiversité qui nous entoure. Ils tuent des milliers d’oiseaux ou de petits mammifères. Conseils.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern