«Vous avez des Jonagold oui ou non?»: un client d’un Aldi belge dans une colère noire (vidéo)

belgaimage-171732932-full
BelgaImage

La scène semble surréaliste tellement le sujet de la dispute est futile. Il y a peu, un homme se rend dans un Aldi en Flandre et se dirige vers le casier des pommes Jonagold. Mais à son grand désarroi, il n’y en a plus. Commence ensuite une dispute avec une employée du magasin qui finira par des insultes du client envers celle-ci. Une affaire qui a pris depuis une telle proportion que la direction d’Aldi a dû réagir.

Une grosse colère pour des pommes !

La dispute est filmée en cachette par un autre client du magasin qui se trouvait sur place. La vidéo a ensuite été partagée par l’acteur Jacques Vermeire et vue en même pas un jour et demi 180.000 fois sur Twitter. Sur celle-ci, on voit l’homme crier « Écoutez, vous avez des Jonagold oui ou non ? ». « Nous devons nous-même deviner qu’il n’y a plus de Jonagold ? Vous devez réapprovisionner le rayon toute la journée », enchaîne-t-il avant de sortir plusieurs insultes. « Au début, ça m’a fait rire », explique Jacques Vermeire au Nieuwsblad, « mais après-coup, je considère que cet événement illustre bien les temps compliqués que nous vivons. Ça ressemble à une crise qui fait jaillir un maximum de frustration ».

Depuis, Aldi a confirmé qu’une enquête avait été ouverte pour savoir comment le contentieux a pu dériver à ce point. « Mais nous demandons à nos clients de faire preuve de compréhension si des produits ne sont pas en rayon. Nous faisons le maximum pour que tous les stocks soient disponibles », fait savoir l’enseigne. Son porte-parole tient enfin à défendre le personnel : « Il ne faut pas oublier que ces insultes sont adressées à un être humain, à quelqu’un qui tente de faire son job du mieux possible dans cette situation difficile ».

 
  • Un million de ménages belges payent trop cher leur électricité et/ou leur gaz, faute de choisir le meilleur contrat. En cette période de hausse, un maître-mot: comparer!

    Énergie: économisez 500 euros

    Avec la hausse des prix, c’est le moment de regarder son contrat de près. Et d’opter pour des formules moins chères.

  • Les «balades sauvages» permettent de découvrir et reconnaître les plantes comestibles.

    Ces plantes sauvages comestibles

    Les plantes sauvages sont souvent considérées comme de mauvaises herbes. Elles sont pourtant comestibles dans 9 cas sur 10 !

  • À la côte belge, des caméras intelligentes installées par Westtoer mesuraient l’affluence en pleine crise du Covid-19.

    Big Brother, même pendant son jogging

    Dans un parc de Louvain, des caméras scrutent les activités sportives des citoyens. Cette nouvelle initiative interpelle : jusqu’où va la surveillance des Belges ?

  • QR code: le nouveau geste barrière

    Il permet de respecter les règles sanitaires, en touchant le moins de surfaces possible.

    Il fait désormais partie intégrante de nos vies. Ce petit carré noir et blanc s’affiche partout. Mais qui est-il vraiment ? Explications.

  • Le parc naturel des Hautes Fagnes - Eiffel, avec 6.000 hectares classés en réserve naturelle, devrait être nommé.

    Bientôt deux parcs nationaux en Wallonie

    Une demi-douzaine de sites remarquables se portent candidats. Nos favoris : les Hautes Fagnes et Nassonia.

  • Hyundai

    Hyundai i20N: tant qu’il est encore temps

    Si les précédentes Hyundai i20 ont toujours été un peu effacées, l’actuelle fait enfin preuve d’une indéniable personnalité esthétique. Le constructeur lui accorde aussi plus de caractère pour cette inédite déclinaison sportive N, à contre-courant de la tendance actuelle…

  • BelgaImage

    Jeûner, oui, mais pas à tout prix

    Se priver de nourriture pour se sentir mieux : une pratique qui a le vent en poupe mais à ne pas confondre avec une grève de la faim.