Des images impressionnantes de l’éruption du volcan indonésien Semeru (vidéo)

Des images impressionnantes de l’éruption du volcan indonésien Semeru (vidéo)
BelgaImage

Samedi dernier, alors que l’Indonésie est encore sous le choc d’un tremblement de terre de 6,2 sur l’échelle de Richter, voilà que le pays doit faire face à une seconde catastrophe naturelle. Mais cette fois-ci, il s’agit d’une éruption du Semeru, un volcan dans l’est de Java. Cette montagne, qui est la plus haute de l’île, a laissé s’échapper un énorme nuage de cendres qui a recouvert la région.

Un colosse de fumée

La scène est impressionnante : les matériaux volcaniques ont été projetés jusqu’à une hauteur de six kilomètres d’altitude que les vents ont ensuite déviés pour former une sorte de panache qui s’est abattu sur les terres environnantes. Si aucune victime humaine n’est à déplorer, des animaux de bétail ont succombé à la catastrophe. Pour couronner le tout, un volcan voisin, le dangereux Merapi, est lui aussi entré en éruption, même si pour l’instant celle-ci est bien plus limitée.

Il n’y a pas eu d’évacuation générale de la région mais l’Agence nationale des catastrophes a quand même appelé les habitants des villages situés à proximité du Semeru à la plus grande vigilance. L’Indonésie est habituée à la menace de ces géants. Etant située sur la célèbre ceinture de feu, les volcans sont nombreux à s’intégrer dans le paysage. Quant aux séismes, ils n’épargnent pas non plus les vies humaines. Celui de la semaine dernière a provoqué une soixantaine de morts selon le bilan actuel et l’aide donnée aux survivants est rendue difficile à cause des pluies torrentielles qui frappent la région.

 
  • Verviers: la peur du lendemain

    La Vesdre coule paisiblement. Les débris qui la bordent rappellent le traumatisme vécu une semaine plus tôt.

    Dévastée par la Vesdre, l’ancienne cité lainière pleure ses morts, compte ses sinistrés et se prépare aux crises à venir.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern