Un jeune Bruxellois se lance dans l’aventure «Top Chef»

Un jeune Bruxellois se lance dans l’aventure «Top Chef»
M6

Alors que « Koh-Lanta » a fait le choix de ne plus accueillir que des Français lors de sa dernière édition, « Top Chef » reste fidèle à son rituel : un Belge sera de nouveau présent parmi les candidats lors de sa nouvelle saison. Cette fois-ci, c’est un Bruxellois de 22 ans qui tentera de remporter le concours : Mathieu Vande Velde.

Un festival de talents

Pour montrer de quel bois il se chauffe, ce jeune cuistot pourra bénéficier de son expérience de sous-chef au restaurant La Paix, une adresse doublement étoilée située juste devant les Abattoirs d’Anderlecht. Là-bas, il a pu s’inspirer des conseils du chef David Martin, sacré en 2019 Chef de l’année par le Gault & Millau et par ailleurs animateur de l’émission « Martin Bonheur » sur RTL-TVI. Mathieu Vande Velde montrera ses talents dès le 15 février prochain, date du début de la douzième saison de l’émission culinaire sur la chaîne privée belge.

Lors de cette compétition, le Bruxellois aura affaire avec d’autres talents de renom. Parmi ceux-ci, on trouve le Parisien Bruno Aubin, qui s’est formé aux côtés de Philippe Etchebest, le Lyonnais Adrien Zadda, qui a travaillé à l’adresse sacrée « meilleur restaurant végétarien du monde » en 2020, Culina Hortus. Le Japonais Yohei Hosaka pourra quant à lui faire valoir ses connaissances à la fois en cuisine japonaise et française, alors que Jarvis Scott sera en mesure de montrer l’expérience acquise à Barcelone auprès du grand chef espagnol Albert Adria. Côté femmes, quatre noms figurent sur la liste des concurrents : la cheffe itinérante Chloé Charles, Sarah Mainguy qui dirige le réputé restaurant « Vacarme » au centre de Nantes, Pauline Sene qui est sous-cheffe d’un restaurant deux étoiles à Paris, et, cerise sur le gâteau, Charline Stengel, gagnante d’« Objectif Top Chef ».

 
  • Florence Aubenas explore une nouvelle enquête

    Florence Aubenas est allée s’installer un an dans le village pour «comprendre» ce fait divers sanglant.

    Florence Aubenas ausculte un assassinat sur lequel elle a enquêté pendant sept ans. Un fait divers qui entremêle la France dont on ne parle pas, une bonne dose de mystère et une gueule connue du cinéma.

  • Le Britannique a compris avant tout le monde qu’il pourrait s’enrichir grâce au cannabis thérapeuthique.

    Le cannabis, le nouvel ort vert

    De plus en plus de pays autorisent le cannabis thérapeutique. Sur ce marché florissant, un Britannique s’impose. Entre excentricité agaçante et génie entrepreneurial, voici le (presque) milliardaire Maximilian White.

  • Le prince William dépasse de 20% en popularité son père, le prince Charles. Montera-t-il pour autant sur le trône à sa place?

    Quel avenir pour la monarchie britannique?

    Elizabeth II en deuil aura 95 ans ce 21 avril. Quel avenir pour la monarchie britannique ? Un sondage plébiscite William : il doit être le prochain sur le Trône d’Angleterre.

  • Anne-Françoise Rousseau, la cheffe de clinique (à droite), observe les paramètres vitaux d’un patient intubé. - Mathieu Golinvaux

    Le CHU de Liège réquisitionné dans la lutte Covid-19

    Au CHU de Liège, le Centre des brûlés s’est mué en unité de soins intensifs « classique » pour contrecarrer l’avancée du Covid-19.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • William Leymergie publie son premier roman

    Aujourd’hui présentateur de «William à midi» sur C8, William Leymergie publie également sonpremier roman.

    Actuel journaliste-animateur de C8, William Leymergie, qui fut longtemps l’âme de « Télématin » (France 2), surprend en nous emmenant sur un terrain où on ne l’attendait pas. Un roman de caape, d’épée et d’amour.