Le documentaire censuré sur la famille royale britannique refait surface (vidéo)

Le documentaire censuré sur la famille royale britannique refait surface (vidéo)
Capture d’écran Youtube

Pendant des décennies, Elizabeth II ne voulait plus entendre parler de ces images. Mais cette semaine, le fameux documentaire, daté de 1969 et depuis censuré, est réapparu comme par magie sur Youtube en libre accès. Comment est-il arrivé là ? Qui est à l’origine de la fuite ? Personne ne sait. Mais il n’empêche que cela a permis à de nombreux internautes d’avoir le plaisir de visionner ces archives embarrassantes pour la monarchie britannique.

Près de 50 ans à dormir dans les archives de la BCC

A priori, rien de bien méchant avec ce documentaire. On y voit surtout des moments passés en famille avec la reine, son mari et ses enfants. C’est d’ailleurs pour cela qu’à l’époque, le film a été diffusé sur la BBC et vu par près de 30 millions de Britanniques. Il s’agit même d’une des meilleures audiences jamais constatées au Royaume-Uni. Mais il s’est avéré que le public a surtout retenu quelques passages, parmi lesquels on voit la reine traiter l’ambassadeur américain, Walter Annenberg, de « gorille ». On voit aussi le prince Philip demander à ce qu’un avion lui soit affrété pour éviter trois heures de route. Résultat : le documentaire a été censuré et caché dans les profondeurs des archives de la télévision publique britannique.

De façon plus anecdotique, certaines scènes semblaient « révolutionnaires » à l’époque. Voir la reine acheter des bonbons pour le prince Andrew dans un magasin semblait par exemple reléguer la monarchie au commun des mortels. Ce type de scène est d’ailleurs visible dans « The Crown » où on voit la famille royale se plaindre de la présence de la télévision à leurs côtés.

Les temps ont changé depuis ce moment-là mais il semble que la monarchie ne soit toujours pas à l’aise avec ces images. Sous ordre de la famille royale, la vidéo a été retirée de Youtube. « Lorsqu'une réclamation pour atteinte aux droits d'auteur est déposée, nous supprimons le contenu immédiatement, comme c'est le cas avec cette mise en ligne », a déclaré le réseau social à CNN. Le porte-parole de la BBC a par contre refusé de commenter l’incident, tout comme Buckingham.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern