Jambon cuit: trop rose pour être honnête

À côté du «beau» jambon rose prisé par les consommateurs mais nocif pour la santé, une tendance s’affirme: un jambon sans additifs, «gris» mais surtout sain!
À côté du «beau» jambon rose prisé par les consommateurs mais nocif pour la santé, une tendance s’affirme: un jambon sans additifs, «gris» mais surtout sain! - BelgaImage

Le jambon « rose » continue de faire parler de lui. Et c’est sa belle couleur rosée, admise par tous comme un gage de saveur, qui est directement en cause. Pour l’obtenir, pas de miracle, les grands fabricants de jambon utilisent des additifs, les fameux E249 à E252, avec un champion : le nitrite de sodium E250 désormais très surveillé par les différentes autorités de santé. Le nitrite contenu dans les jambons, mais aussi les boudins, les saucisses, les rillettes, les lardons, le bacon est accusé de favoriser le cancer colorectal et de l’estomac. Un vrai danger quand on sait...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement de durée contractuelle)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète
Signé duBus
Signé Stéphane Bern