Lâché par son label, Marilyn Manson rejette les accusations de violences sexuelles

Lâché par son label, Marilyn Manson rejette les accusations de violences sexuelles
BelgaImage

Depuis ce lundi, Marilyn Manson est au cœur de la tempête. Hier, son ex, l’actrice Evan Rachel Wood, s’est jointe à d’autres femmes pour l’accuser de viols, d’agressions sexuelles, de manipulations, etc. S’il n’a pas voulu réagir dans un premier temps, le tollé est tel qu’il a changé d’avis, notamment suite à la défection de son label.

La carrière de l’artiste en péril

Car si le chanteur a mis du temps pour donner sa réaction, sa maison de disque, Loma Vista, n’a pas traîné pour faire connaître sa position. Le label a organisé la sortie de trois de ses albums, dont le dernier sorti en septembre, mais maintenant, c’est fini ! « À la lumière des allégations troublantes rapportées aujourd'hui par Evan Rachel Wood et d’autres femmes désignant Marilyn Manson comme leur agresseur, Loma Vista cessera de promouvoir davantage son album actuel, avec effet immédiat. En raison de ces développements préoccupants, nous avons également décidé de ne pas travailler avec Marilyn Manson sur de futurs projets », a fait savoir un représentant de Loma Vista.

Face à l’ampleur qu’a prise cette affaire, Marilyn Manson s’est senti obligé de répondre. Sur Instagram, il a publié un message où il se dit victime de mensonges. « De toute évidence, mon art et ma vie ont longtemps suscité la controverse, mais ces récentes affirmations à mon sujet sont d'horribles distorsions de la réalité. Mes relations intimes ont toujours été entièrement consensuelles avec des partenaires partageant les mêmes idées. Indépendamment de comment - et pourquoi - d’autres choisissent maintenant de déformer le passé, c’est la vérité », a-t-il écrit.

 
  • Florence Aubenas explore une nouvelle enquête

    Florence Aubenas est allée s’installer un an dans le village pour «comprendre» ce fait divers sanglant.

    Florence Aubenas ausculte un assassinat sur lequel elle a enquêté pendant sept ans. Un fait divers qui entremêle la France dont on ne parle pas, une bonne dose de mystère et une gueule connue du cinéma.

  • Le Britannique a compris avant tout le monde qu’il pourrait s’enrichir grâce au cannabis thérapeuthique.

    Le cannabis, le nouvel ort vert

    De plus en plus de pays autorisent le cannabis thérapeutique. Sur ce marché florissant, un Britannique s’impose. Entre excentricité agaçante et génie entrepreneurial, voici le (presque) milliardaire Maximilian White.

  • Le prince William dépasse de 20% en popularité son père, le prince Charles. Montera-t-il pour autant sur le trône à sa place?

    Quel avenir pour la monarchie britannique?

    Elizabeth II en deuil aura 95 ans ce 21 avril. Quel avenir pour la monarchie britannique ? Un sondage plébiscite William : il doit être le prochain sur le Trône d’Angleterre.

  • Anne-Françoise Rousseau, la cheffe de clinique (à droite), observe les paramètres vitaux d’un patient intubé. - Mathieu Golinvaux

    Le CHU de Liège réquisitionné dans la lutte Covid-19

    Au CHU de Liège, le Centre des brûlés s’est mué en unité de soins intensifs « classique » pour contrecarrer l’avancée du Covid-19.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • William Leymergie publie son premier roman

    Aujourd’hui présentateur de «William à midi» sur C8, William Leymergie publie également sonpremier roman.

    Actuel journaliste-animateur de C8, William Leymergie, qui fut longtemps l’âme de « Télématin » (France 2), surprend en nous emmenant sur un terrain où on ne l’attendait pas. Un roman de caape, d’épée et d’amour.