Rupert Grint n'a pas vu la majorité des films d’«Harry Potter»

Rupert Grint n'a pas vu la majorité des films d’«Harry Potter»
BelgaImage

Après Daniel Radcliffe, c’était l’acteur le plus important des films « Harry Potter », du début à la fin. Mais alors que le monde entier a vu ces longs-métrages, lui n’en a cure. C’est en tout cas ce qu’a avoué Rupert Grint au micro de Variety. Il est même passé à côté de la majorité de cette série qui figure parmi les plus populaires de l’histoire du septième art.

Un manque à réparer

Lors de son interview, Rupert Grint fait le compte pour savoir où il en est dans son visionnage : « J'ai probablement vu les trois premiers films lors des avant-premières, mais j'ai ensuite arrêté de les regarder », dit-il. Bilan : dix ans après la fin de la saga, l’acteur a fait l’impasse sur cinq des huit longs-métrages. Cela dit, un événement récent va probablement remédier à ce manque d’intérêt flagrant. « Maintenant que je suis papa d'une petite fille, je vais sans doute les regarder avec elle ».

Rupert Grint s’est également confié à propos de la série Harry Potter que prépare HBO Max. Malgré les espoirs des fans pour le voir impliqué dans ce projet, il est plutôt d’avis de ne pas s’y investir. « Ce serait étrange si cette série était un prolongement des films. Je me sens étrangement protecteur envers ce personnage. Même quand j'ai vu les pièces Harry Potter, c'était une expérience très étrange... Si la série met en scène un groupe différent d'amis, ça peut être intéressant », estime-t-il.

 
  • Florence Aubenas explore une nouvelle enquête

    Florence Aubenas est allée s’installer un an dans le village pour «comprendre» ce fait divers sanglant.

    Florence Aubenas ausculte un assassinat sur lequel elle a enquêté pendant sept ans. Un fait divers qui entremêle la France dont on ne parle pas, une bonne dose de mystère et une gueule connue du cinéma.

  • Le Britannique a compris avant tout le monde qu’il pourrait s’enrichir grâce au cannabis thérapeuthique.

    Le cannabis, le nouvel ort vert

    De plus en plus de pays autorisent le cannabis thérapeutique. Sur ce marché florissant, un Britannique s’impose. Entre excentricité agaçante et génie entrepreneurial, voici le (presque) milliardaire Maximilian White.

  • Le prince William dépasse de 20% en popularité son père, le prince Charles. Montera-t-il pour autant sur le trône à sa place?

    Quel avenir pour la monarchie britannique?

    Elizabeth II en deuil aura 95 ans ce 21 avril. Quel avenir pour la monarchie britannique ? Un sondage plébiscite William : il doit être le prochain sur le Trône d’Angleterre.

  • Anne-Françoise Rousseau, la cheffe de clinique (à droite), observe les paramètres vitaux d’un patient intubé. - Mathieu Golinvaux

    Le CHU de Liège réquisitionné dans la lutte Covid-19

    Au CHU de Liège, le Centre des brûlés s’est mué en unité de soins intensifs « classique » pour contrecarrer l’avancée du Covid-19.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • William Leymergie publie son premier roman

    Aujourd’hui présentateur de «William à midi» sur C8, William Leymergie publie également sonpremier roman.

    Actuel journaliste-animateur de C8, William Leymergie, qui fut longtemps l’âme de « Télématin » (France 2), surprend en nous emmenant sur un terrain où on ne l’attendait pas. Un roman de caape, d’épée et d’amour.