«The Voice France»: Vianney craque après la chanson d’un candidat (vidéo)

Capture d’écran
Capture d’écran

Les auditions à l’aveugle continuent sur TF1 pour la dixième édition de « The Voice » en France. Samedi soir, un candidat, Tarik, est venu chanter son slam « Mon Chéri » sur le thème de l’avortement. Tarik est le premier slameur reçu dans l’émission. L’auteur et étudiant en kinésithérapie de 21 ans, n’a alors pas manqué d’émouvoir le jury. C’est lors des dernières phrases de sa performance – « Oui, tu n’es pas né et je ne te verrai pas, jamais. Mon fils, ne m’en veux pas mais je vais devoir t’avorter » – que le chanteur Vianney n’a pu retenir plus longtemps ses larmes.

L’émotion de Vianney

Ému, il explique : « Je ne vais pas réussir à parler, je suis désolé », avant de craquer et de sangloter pendant quelques minutes. Marc Lavoine est venu par la suite le consoler et proposer une pause dans le tournage. Avant de réaliser sa composition, le candidat a d’abord interprété un slam de Grand Corps Malade, Chemin de traverse. C’est à la suite qu’Amel Bent lui a proposé de chanter une de ses compositions. Une fois terminé, Amel Bent va rassurer le candidat : « c’est très fort ce que tu as fait, ça nous a procuré beaucoup d’émotions et à Vianney notamment ». Lorsque Tarik a quitté la scène, les jurys se sont livrés leurs impressions et à Vianney de se confier : « Je vais bien dormir ce soir. Pas tous les jours comme ça, les gars. J’ai pris une bonne beigne ». Marc Lavoine lui répond : « Ça fait du bien, on est un peu secoués, c’est normal. C’est émouvant, c’est ça qui est beau ».

Par la suite le chanteur s’est expliqué dans une interview accordée à Télé-Loisirs. Il se dit sensible quand il s’agit de musique : « C’est la force de la musique. J’ai souvent pris des claques, on m’a arraché des larmes cette saison. (…) Moi je ne peux pas faire semblant. La musique peut m’énerver, me transpercer, me bouleverser ».

Des soirées à écrire

Tarik raconte comment il s’est mis à la composition : « J’ai commencé à écrire des textes de rap il y a trois ans avec mes potes. C’était tout pourri mais le fait d’écrire m’a plu. Je me suis découvert une passion et je ne me suis plus arrêté ». Il continue à expliquer à TF1 : « Aujourd’hui je suis auteur de chansons amateurs, J’écris sur des thèmes d’actualité sensibles, des thèmes plutôt tristes comme l’avortement, les inégalités ». C’est Marc Lavoine qui s’est retourné sur ce candidat pour le prendre dans son équipe.

 
  • Un million de ménages belges payent trop cher leur électricité et/ou leur gaz, faute de choisir le meilleur contrat. En cette période de hausse, un maître-mot: comparer!

    Énergie: économisez 500 euros

    Avec la hausse des prix, c’est le moment de regarder son contrat de près. Et d’opter pour des formules moins chères.

  • Les «balades sauvages» permettent de découvrir et reconnaître les plantes comestibles.

    Ces plantes sauvages comestibles

    Les plantes sauvages sont souvent considérées comme de mauvaises herbes. Elles sont pourtant comestibles dans 9 cas sur 10 !

  • À la côte belge, des caméras intelligentes installées par Westtoer mesuraient l’affluence en pleine crise du Covid-19.

    Big Brother, même pendant son jogging

    Dans un parc de Louvain, des caméras scrutent les activités sportives des citoyens. Cette nouvelle initiative interpelle : jusqu’où va la surveillance des Belges ?

  • QR code: le nouveau geste barrière

    Il permet de respecter les règles sanitaires, en touchant le moins de surfaces possible.

    Il fait désormais partie intégrante de nos vies. Ce petit carré noir et blanc s’affiche partout. Mais qui est-il vraiment ? Explications.

  • Le parc naturel des Hautes Fagnes - Eiffel, avec 6.000 hectares classés en réserve naturelle, devrait être nommé.

    Bientôt deux parcs nationaux en Wallonie

    Une demi-douzaine de sites remarquables se portent candidats. Nos favoris : les Hautes Fagnes et Nassonia.

  • Hyundai

    Hyundai i20N: tant qu’il est encore temps

    Si les précédentes Hyundai i20 ont toujours été un peu effacées, l’actuelle fait enfin preuve d’une indéniable personnalité esthétique. Le constructeur lui accorde aussi plus de caractère pour cette inédite déclinaison sportive N, à contre-courant de la tendance actuelle…

  • BelgaImage

    Jeûner, oui, mais pas à tout prix

    Se priver de nourriture pour se sentir mieux : une pratique qui a le vent en poupe mais à ne pas confondre avec une grève de la faim.