Janet Jackson arrive en tête des charts pour son album «Control» depuis les excuses de Justin Timberlake

BelgaImage
BelgaImage

L’album « Control » sorti en 1986, fait une remontée spectaculaire dans les charts américains. C’est dans cet album que l’on retrouve les tubes de l’époque Control, Nasty et Let’s Wait Awhile. La star a posté une vidéo sur Twitter en réaction dans laquelle elle raconte calmement : « J’étais chez moi l’autre jour et j’ai commencé à pleurer. je pleurais parce que j’étais si reconnaissante pour ce que Dieu m’a offert ».

Elle est arrivée en première position dans le Top 40 d’Apple. « Control » est le troisième album de sa carrière alors qu’elle n’avait que 19 ans. À l’époque, il était resté 91 semaines dans Billboard des albums R&B et hip-hop.

La chanteuse, présente dans le top 10 des femmes les plus riches de l’industrie du divertissement, a connu une carrière parfois chaotique et éclipsée par des certains événements. L’affaire du Nipplegate a notamment joué un rôle dans cette situation. En 2004, lors de sa prestation pendant le SuperBowl, Justin Timberlake lui arrache un bout de son corset et dévoile alors un sein. L’Amérique est choquée et depuis, les cérémonies sont diffusées avec cinq minutes de différé pour éviter ce genre d’incident.

Justin Timberlake s’en est d’ailleurs excusé dans un long post sur Instagram. Il dénonçait le fait d’avoir profité d’un système qui favorise les hommes en admettant que sa carrière avait évolué au détriment de celle de Janet Jackson ou de Britney Spears. Cette sortie à probablement permis de rebooster les écoutes de la chanteuse qui n’a pas sorti de nouvel album depuis 2015.

 
  • Abus sexuels: le grand déballage

    Belgaimage

    Les affaires se multiplient. Les masques tombent. La parole se libère, pouvant aussi ouvrir la porte aux mensonges et règlements de comptes. Une révolution !

Signé duBus
Signé Stéphane Bern