«Je suis venu comme je suis»: le style de ce candidat de «Top Chef» n’est pas passé inaperçu (vidéo)

«Je suis venu comme je suis»: le style de ce candidat de «Top Chef» n’est pas passé inaperçu (vidéo)
Capture d’écran RTL

RTL-TVI diffusait lundi soir le premier épisode de « Top Chef » saison 12. Et le concours démarre sur les chapeaux de roue. Au menu, il y avait 14 candidats pour seulement 11 places (une candidate ayant déjà été choisie lors de « Objectif Top Chef » pour intégrer l’équipe de Philippe Etchebest) dans les quatre brigades, celle de Philippe Etchebest, celle d’Hélène Darroze, celle de Paul Pairet et enfin celle de Michel Sarran.

Les 14 concurrents, parmi lesquels le Belge Mathieu, ont donc dû rivaliser d’imagination pour convaincre les chefs de les choisir dans leur brigade. Et parfois, ce n’est pas toujours les talents culinaires des candidats qui marquent les chefs. En effet, lorsque Philippe Etchebest, Hélène Darroze, Paul Pairet et Michel Sarran ont découvert Jarvis Scott, 24 ans, c’est tout d’abord son style vestimentaire qui les a surpris. Le jeune chef de partie porte en fait toujours des santiags. « Il s’est cru au saloon ?! », a lancé Philippe Etchebest, avant qu’Hélène Darroze demande à Jarvis si ce n’était pas inconfortable pour cuisiner. « Je suis toujours en santiags moi, donc je suis venu à ‘Top Chef’ en santiags. Je suis venu comme je suis », a simplement réagi Jarvis, pas perturbé le moins du monde par l’étonnement des chefs.

Bien qu’il ait intrigué le jury, le jeune chef de partie n’a finalement intégré aucune brigade au terme de la soirée. Mais il continue tout de même le concours, en tant que candidat solitaire. Avec son parcours atypique, sa détermination et sa force mentale, nul doute qu’il rivalisera avec les quatre brigades.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern