Impitoyables études de médecine

Vincent Lacoste et William Lebghil (au centre) incarnent deux étudiants que tout sépare.
Vincent Lacoste et William Lebghil (au centre) incarnent deux étudiants que tout sépare. - Prod.

L’un tente sa chance pour la troisième fois tandis que l’autre vient droit du lycée. Antoine et Benjamin veulent devenir médecins et cette première année sélective est impitoyable pour la suite de leurs études. Devenus complices, ils se viennent mutuellement en aide. Au départ, tout les sépare car le premier – issu d’un milieu modeste – veut ne rien laisser au hasard compte tenu de l’expérience qu’il a déjà vécue, alors que le second – fils de chirurgien – prend les choses plus à la légère. Le problème, c’est que Benjamin est manifestement doué alors qu’Antoine doit « ramer »…...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement de durée contractuelle)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète
  • Un million de ménages belges payent trop cher leur électricité et/ou leur gaz, faute de choisir le meilleur contrat. En cette période de hausse, un maître-mot: comparer!

    Énergie: économisez 500 euros

    Avec la hausse des prix, c’est le moment de regarder son contrat de près. Et d’opter pour des formules moins chères.

  • Les «balades sauvages» permettent de découvrir et reconnaître les plantes comestibles.

    Ces plantes sauvages comestibles

    Les plantes sauvages sont souvent considérées comme de mauvaises herbes. Elles sont pourtant comestibles dans 9 cas sur 10 !

  • À la côte belge, des caméras intelligentes installées par Westtoer mesuraient l’affluence en pleine crise du Covid-19.

    Big Brother, même pendant son jogging

    Dans un parc de Louvain, des caméras scrutent les activités sportives des citoyens. Cette nouvelle initiative interpelle : jusqu’où va la surveillance des Belges ?