Des géologues suédois découvrent une météorite de 14 kilos (vidéo et photos)

153764788_3777456605680610_7730836486083490778_o
Capture d’écran Facebook

Le 7 novembre dernier, un météore impressionnant illumine le ciel suédois. Vu la luminosité impressionnante du corps céleste, plusieurs téméraires ont décidé de partir à la recherche de ses restes. Parmi eux, deux géologues : Anders Zetterqvist et Andreas Forsberg. Après une longue enquête, ils étaient sur le point d’abandonner, persuadés que s’il en restait quelque chose, un promeneur avait dû trouver la fameuse pierre. Seuls des petits fragments avaient été découverts. Mais Andreas Forsberg ne renonce pas et il a bien raison : il a fini par tomber sur une grosse météorite de fer de 14 kilos. Une trouvaille exceptionnelle à plusieurs points de vue.

Une pierre « aussi vieille que le système solaire »

Comme le font savoir les deux géologues à la presse suédoise, aucune météorite n’a été trouvée en Suède depuis les années 1950. En retrouver une d’aussi grosse taille malgré son passage à environ 500 km/h dans l’atmosphère est donc véritablement un petit miracle. Selon eux, la pierre viendrait de la ceinture d’astéroïde, située entre Mars et Jupiter. « La plupart des météorites ferreuses sont aussi vieilles que le système solaire - 4,5 milliards d'années. Il n'y a pas grand-chose que vous puissiez regarder de vos propres yeux et toucher qui soit plus ancien », confient les géologues au journal Aftonbladet.

Le fait que cette pierre soit ferreuse est un élément qui rend cette météorite d’autant plus importante selon les chanceux scientifiques. « C’était fantastique […]. Seuls quelques pourcents de celles qui tombent sont des météorites de fer. C'était donc passionnant ». Un engouement que les chercheurs ne pouvaient cela dit pas partager avec leurs connaissances, du moins dans un premier temps. Leur découverte a été réalisée le 5 décembre et ils ont dû garder le secret jusqu’à aujourd’hui.

Quant à savoir s’ils ont un droit de propriété sur la météorite, les géologues avouent qu’ils leur est difficile de le savoir, la question étant abordée de façon assez floue dans le droit suédois. Mais de toute façon, tout ce qu’ils espèrent, c’est que cette pierre soit exposée pour que le public puisse en profiter. Elle a depuis été remise au Musée suédois d'histoire naturelle qui a salué une découverte rarissime et la ténacité des chercheurs à trouver ce véritable trésor d’astronomie.

 
  • Un million de ménages belges payent trop cher leur électricité et/ou leur gaz, faute de choisir le meilleur contrat. En cette période de hausse, un maître-mot: comparer!

    Énergie: économisez 500 euros

    Avec la hausse des prix, c’est le moment de regarder son contrat de près. Et d’opter pour des formules moins chères.

  • Les «balades sauvages» permettent de découvrir et reconnaître les plantes comestibles.

    Ces plantes sauvages comestibles

    Les plantes sauvages sont souvent considérées comme de mauvaises herbes. Elles sont pourtant comestibles dans 9 cas sur 10 !

  • À la côte belge, des caméras intelligentes installées par Westtoer mesuraient l’affluence en pleine crise du Covid-19.

    Big Brother, même pendant son jogging

    Dans un parc de Louvain, des caméras scrutent les activités sportives des citoyens. Cette nouvelle initiative interpelle : jusqu’où va la surveillance des Belges ?

  • QR code: le nouveau geste barrière

    Il permet de respecter les règles sanitaires, en touchant le moins de surfaces possible.

    Il fait désormais partie intégrante de nos vies. Ce petit carré noir et blanc s’affiche partout. Mais qui est-il vraiment ? Explications.

  • Le parc naturel des Hautes Fagnes - Eiffel, avec 6.000 hectares classés en réserve naturelle, devrait être nommé.

    Bientôt deux parcs nationaux en Wallonie

    Une demi-douzaine de sites remarquables se portent candidats. Nos favoris : les Hautes Fagnes et Nassonia.

  • Hyundai

    Hyundai i20N: tant qu’il est encore temps

    Si les précédentes Hyundai i20 ont toujours été un peu effacées, l’actuelle fait enfin preuve d’une indéniable personnalité esthétique. Le constructeur lui accorde aussi plus de caractère pour cette inédite déclinaison sportive N, à contre-courant de la tendance actuelle…

  • BelgaImage

    Jeûner, oui, mais pas à tout prix

    Se priver de nourriture pour se sentir mieux : une pratique qui a le vent en poupe mais à ne pas confondre avec une grève de la faim.