Décès de Patrick Dupond, grand danseur et ex-membre du jury de «Danse avec les stars»

L’ex-danseur étoile de l’Opéra de Paris et star de la danse Patrick Dupond est décédé vendredi à l’âge de 61 ans des suites d’une « maladie foudroyante », a annoncé son entourage à l’AFP.

«  Patrick Dupond s’est envolé ce matin pour danser avec les étoiles », a affirmé sa collaboratrice Leïla Da Rocha. «  Il est décédé à la suite d’une maladie foudroyante », a-t-elle dit, précisant qu’il était «  malade depuis quelques mois ».

Patrick Dupond était l’une des plus grandes étoiles de l’Opéra de Paris et de la danse en général en France, connu du grand public au-delà du cercle des amateurs de ballet.

Sacré à 21 ans étoile de l’Opéra, dont il a longtemps été l’enfant chéri, le danseur, Grand prix national de la danse (1982), a dû quitter « la maison » dans des circonstances pénibles après son licenciement en 1997, pour lequel il a été dédommagé en cassation.

Ses qualités d’acteur séduisent les plus grands chorégraphes, de Roland Petit à Maurice Béjart qui créent pour lui.

En 2000, il est victime d’un grave accident de voiture. Son corps est brisé par 134 fractures et les médecins lui annoncent qu’il ne dansera plus.

Après avoir tâté du cinéma (« Dancing Machine » avec Alain Delon en 1990), dansé avec les chevaux du Cadre noir, il touche à la télé-réalité et devient notamment juré dans l’émission « Danse avec les stars » sur TF1 en 2018.

« Immense talent »

Quelques minutes après l’annonce de sa mort, plusieurs personnalités ont déjà publié un message en guise d’hommage au danseur. C’est le cas de notre compatriote Loïc Nottet par exemple, qui écrit que « le monde de la danse perd aujourd’hui un immense talent ».

L’humoriste Anne Roumanoff a partagé le souvenir d’un ballet où elle a vu danser Patrick Dupond, et s’est dite « si triste » de la nouvelle de son décès.

D’autres personnalités se sont également exprimées, dont, entre autres, le violoncelliste Gautier Capuçon, « dévasté ».

 
  • Quel avenir pour la monarchie britannique?

    Le prince William dépasse de 20% en popularité son père, le prince Charles. Montera-t-il pour autant sur le trône à sa place?

    Elizabeth II en deuil aura 95 ans ce 21 avril. Quel avenir pour la monarchie britannique ? Un sondage plébiscite William : il doit être le prochain sur le Trône d’Angleterre.

  • Anne-Françoise Rousseau, la cheffe de clinique (à droite), observe les paramètres vitaux d’un patient intubé. - Mathieu Golinvaux

    Le CHU de Liège réquisitionné dans la lutte Covid-19

    Au CHU de Liège, le Centre des brûlés s’est mué en unité de soins intensifs « classique » pour contrecarrer l’avancée du Covid-19.

  • Florence Aubenas est allée s’installer un an dans le village pour «comprendre» ce fait divers sanglant.

    Florence Aubenas explore une nouvelle enquête

    Florence Aubenas ausculte un assassinat sur lequel elle a enquêté pendant sept ans. Un fait divers qui entremêle la France dont on ne parle pas, une bonne dose de mystère et une gueule connue du cinéma.

  • Le Britannique a compris avant tout le monde qu’il pourrait s’enrichir grâce au cannabis thérapeuthique.

    Le cannabis, le nouvel or vert

    De plus en plus de pays autorisent le cannabis thérapeutique. Sur ce marché florissant, un Britannique s’impose. Entre excentricité agaçante et génie entrepreneurial, voici le (presque) milliardaire Maximilian White.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern