L’Union européenne devient une «zone de liberté» pour les personnes LGBT

BelgaImage
BelgaImage

L’annonce de « zones sans idéologie LGBT » dans une centaine de communes en Pologne à beaucoup fait réagir et fait craindre pour les droits des personnes LGBT+. En réaction, le Parlement européen a adopté ce jeudi 11 mars dans la soirée, une résolution proclamant l’Union européenne comme une « zone de liberté » pour les personnes LGBT. Cette décision est suivie par l’appuie de la Commission européenne.

La présidente de l’exécutif européen, Ursula von der Leyen avait tweeté : « Être soi-même n’est pas une idéologie. Vous êtes chez vous dans l’UE. L’UE est une zone de liberté LGBTIQ ». Cette annonce même symbolique représente « une première étape » pour l’eurodéputée allemande Terry Reintke (Verts/ALE). L’eurodéputé français Pierre Karleskind (Renew Europe) est à l’origine de cette proposition et souhaitait « envoyer un message simple et fort ».

Des droits constamment remis en question

Les droits des personnes LGBT+ sont la cible de nombreuses attaques à travers le monde. Que ce soit par des décisions politique ou par des déclarations de personnes publiques. Récemment sur le plateau de « Quotidien », la psychanalyste Elisabeth Roudinesco avait choqué en parlant d’une « épidémie de transgenres ». Des propos qui n’ont pas manqué de faire réagir les internautes et les militants LGBT+.

En Pologne, pour la deuxième année consécutive, a été déclarée la « LGBTI Free zone », à comprendre une zone sans personnes LGBT+. Ces zones représentent près d’un tiers du territoire. Ces politiques ont poussé la Commission européenne à priver une partie de ces municipalités de subventions.

Aujourd’hui, la Pologne et la Hongrie sont dans le viseur l’Union européenne pour « violations graves » des valeurs de l’UE. La résolution adoptée demande notamment à la Commission de lancer ces mécanismes pour lutter contre ces discriminations.

 
  • Un million de ménages belges payent trop cher leur électricité et/ou leur gaz, faute de choisir le meilleur contrat. En cette période de hausse, un maître-mot: comparer!

    Énergie: économisez 500 euros

    Avec la hausse des prix, c’est le moment de regarder son contrat de près. Et d’opter pour des formules moins chères.

  • Les «balades sauvages» permettent de découvrir et reconnaître les plantes comestibles.

    Ces plantes sauvages comestibles

    Les plantes sauvages sont souvent considérées comme de mauvaises herbes. Elles sont pourtant comestibles dans 9 cas sur 10 !

  • À la côte belge, des caméras intelligentes installées par Westtoer mesuraient l’affluence en pleine crise du Covid-19.

    Big Brother, même pendant son jogging

    Dans un parc de Louvain, des caméras scrutent les activités sportives des citoyens. Cette nouvelle initiative interpelle : jusqu’où va la surveillance des Belges ?